Créer une micro-crèche est un cap important à franchir et il vaut mieux y réfléchir à deux fois. Si tu ne te sens pas prête à t’investir à fond dans ton projet, mieux vaut passer ton chemin. Voilà pourquoi, après réflexion, j’ai eu envie de te donner les 22 bonnes raisons de ne pas se lancer dans ce projet. Si après cela l’envie est toujours présente c’est que tu es motivée, ambitieuse et passionnée, ainsi, on pourra continuer à avancer dans ce projet ensemble, main dans la main.

Les 8 raisons professionnelles qui peuvent de retenir de créer une micro-crèche

  • Le recrutement du personnel : Oui il s’agit d’une étape obligatoire, tu vas devoir y passer pour pouvoir avoir une équipe solide de 3 ou 4 personnes.
  • Les responsabilités : Elles seront nombreuses mais le fait de travailler pour toi n’en vaut pas la peine ? 
  • Peur de ne pas trouver le local idéal : Cela prend du temps c’est sûr, si tu as besoin de conseil, voici ma formation à ce sujet.
  • La charge de travail : Elle va être importante, je t’invite d’ailleurs à découvrir cet article qui te permet de te mettre dans les baskets d’un gestionnaire de micro-crèche.
  • La peur de ne pas être suffisamment douée en tant que cheffe d’entreprise : Si ça peut te rassurer, on pas toutes par là, mais comme beaucoup de choses dans la vie, tout s’apprend ! 
  • Tout commencer ou recommencer de 0 : Oui, c’est une grande étape dans la vie mais si tu doutes ou que tu appréhendes ce lancement (ou ce renouveau), n’hésite pas à te faire accompagner.
  • Le manque de compétence en RH : Une nouvelle fois, tout s’apprend ! Néanmoins, je t’invite à découvrir cet article sur les cinq questions à poser en entretien pour avoir une équipe à ton image. 
  • Le manque de clients : C’est absolument impossible ! Dans ce monde où tout va trop vite et que l’on court en permanence après le temps, les parents ont tous besoin d’un système de garde. Le problème étant qu’à ce jour il y a plus de parents qui souhaitent faire garder leurs enfants, que de micro-crèche.Tu devrais plutôt avoir peur de refuser des clients plutôt que de craindre de ne pas en avoir ! 

Les 5 raisons financières peuvent te contraindre à ne pas créer une micro-crèche

  • Les charges sociales à payer : Elles sont obligatoires dès lors où tu as des employés. C’est comme ça !
  • Investissement financier lourd au début : En effet, il va falloir débourser une coquette somme pour te lancer mais sans cette somme comment peux-tu bénéficier de locaux, de salariés et de matériels pour les enfants ? 
  • La perte des économies : Si ton business plan tient la route, il n’y a aucune raison. 
  • Les aides de la CAF qui peuvent disparaître à tout instant : C’est bien vrai, on ne peut malheureusement prévoir l’avenir surtout par les temps qui courent.
  • Le salaire décevant au début : C’est un fait, au lancement ton salaire sera très bas mais il augmentera aussi dès que les premiers clients toqueront à la porte de la micro-crèche.

Les 9 raisons personnelles qui peuvent t’empêcher de créer une micro-crèche

  • C’est un gros investissement personnel : Oui, il faut que tu sois disponible physiquement, mentalement et financièrement pour te lancer dans ce projet.
  • La frontière entre le pro et le perso est très fine : Tout à fait, c’est pour cela qu’il va falloir que tu t’imposes des limites dès le commencement du projet, on en parlait dans cet article justement. 
  • Pas le bon diplôme : C’est une fausse excuse, il n’y a pas besoin de diplôme quelconque pour se lancer dans la création d’une micro-crèche.
  • La peur de se planter : Si ce projet de micro-crèche te fait peur, fais-toi accompagner.
  • Le manque de confiance en ses capacités : Tu as tout ce qu’il te faut en toi mais si tu en doutes encore, un accompagnement est peut-être nécessaire.
  • Le manque de confiance en soi : Même chose, il te suffit peut-être juste d’un peu d’aide pour mieux te comprendre.
  • La peur de l’échec et du regard des proches : Ta famille et tes proches ne jugeront jamais un échec, au contraire, ils seront auprès de toi pour t’épauler dans cette épreuve difficile. Toutefois, ne pars pas défaitiste, pourquoi veux-tu que ce projet échoue ? 
  • N’est-il pas trop tard ? Jamais ! 
  • L’organisation entre vie privée, vie pro, vie de famille : Je n’ai jamais dit que ça n’allait pas être sportif ! Cependant, si tu t’organises bien et que tu apprends à déléguer à tes employés, tout se passera bien ! 

Tu as toujours envie de te lancer, la niaque est encore bien présente ? Parfait ! Si avec toutes ces raisons tu as encore la flamme en toi pour créer une micro-crèche et bien c’est que ta motivation est réelle et ça tombe bien puisque même si ces raisons sont incontestables, je voulais aussi te montrer d’autres facettes de la micro-crèche. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 8 étapes simples pour créer ta micro-crèche : savoir par où commencer

Les 6 bonnes raisons de créer une micro-crèche

  • La reconnaissance de ton travail.
  • L’envie de créer un lieu qui te correspond et qui respecte tes valeurs profondes.
  • Créer une activité où l’offre ne dépasse pas la demande.
  • Devenir le lieu d’éveil des premiers mois de vie des enfants.
  • Pouvoir développer ton activité à volonté.
  • La petite voix au fond de toi qui te susurre 30 fois par jour que “bon sang, tu es faite pour ça !”

La reconnaissance de ton travail

J’espère sincèrement que cet article ne t’a pas rebuté à l’idée de réaliser ton plus grand rêve. Toutefois, il est important de bien connaître toutes les facettes et tous les travers d’un même métier. C’est en étant renseigné mais aussi une fois que l’on s’est bien questionné que l’on sait si oui ou non créer une micro-crèche peut être une option de carrière. Il est bien entendu parfaitement normal et sain de se poser des tonnes de questions lorsque l’idée d’un projet émerge. C’est en s’informant et en lisant des témoignages de personnes concernées que tu deviendras de plus en plus sûre de toi et de ton projet. 

Pour aller plus loin dans cette démarche d’instruction, je t’invite à consulter les 5 raisons de plus avoir peur de créer son entreprise. 

Si tu as des questions, n’hésite pas à commenter, je me ferai une joie de te répondre.