5 conseils pour une équipe soudée et fidèle à la structure

par | Août 20, 2023 | L'équipe en micro-crèche | 0 commentaires

Avoir une équipe soudée et fidèle à la structure est sans doute LE souhait de toute gestionnaire de micro-crèche. Cela signifie que l’ambiance au sein de l’équipe est agréable et que tout le monde se sent bien, à sa juste place. Un pari réussi lors des premiers entretiens d’embauche. Mais alors comment parvenir à ce résultat ? Je te guide, dans cet article ! 

L’équipe fait la structure 

Avant toute chose, je tenais à faire un petit point qui est assez capital pour moi : L’équipe est au cœur de tout. Ce que je veux dire par là c’est que pour avoir une crèche qui fonctionne correctement, avec des parents qui déposent leurs enfants en confiance, des enfants qui s’amusent et sont en sécurité… il te faut une super équipe investie et passionnée. Tu auras beau avoir les meilleures professionnelles de la terre, les plus formées et diplômées, si au sein de la structure, il n’y a pas de bonne entente, ni même d’osmose, tu n’auras pas une bonne équipe sur le papier. Et c’est à ce moment-là que les difficultés parviennent et que ta structure peut couler.

L’équipe fait tourner la structure, elles sont l’image de ta structure, puisqu’en tant que gestionnaire tu leur as transmis tes valeurs et celles qui sont importantes pour la micro-crèche. Si, main dans la main, les professionnelles travaillent pour ce même but, l’affaire est dans le sac ! Si, au contraire, elles n’ont pas les mêmes objectifs, ni la même vision de la petite enfance, c’est tout le navire qui coule. 

Il faut que tu comprennes cela en tant que gestionnaire car en ayant à l’esprit que sans elles, ta crèche n’est rien, tu vas avoir plus facilement les clés pour avoir une équipe soudée et des salariées qui veulent continuer à exercer au sein de cette même équipe. 

5 conseils pour faire prospérer cet état d’esprit

1. Impliquer au maximum, les professionnelles dans la structure

Si ton équipe se sent impliquée dans la structure, elle aura envie d’y rester. Il suffit de pas grand-chose, laisser plus de responsabilité, laisser prendre part à des propositions… N’oublie d’ailleurs pas que le projet d’établissement doit être réalisé en étroite collaboration avec TOUTE l’équipe, c’est te dire l’importance de leur implication ! 🙂

2. Des réunions hebdomadaires

C’est primordial. On a sûrement dû déjà te le dire mais la communication c’est la clé. Que ce soit dans ta vie privée ou professionnelle, il faut communiquer pour mieux appréhender l’avenir, pour se sentir en confiance, écouté, important. De ce fait, en faisant des réunions hebdomadaires tu vas pouvoir échanger sur les problématiques que rencontre ton équipe avec les enfants, sur les besoins qu’elles auraient, sur l’organisation qu’elles aimeraient mettre en place au sein de la structure, sur ce qu’elles aimeraient vraiment et sur ce qui pourrait grandement faciliter leurs tâches quotidiennes. De ton côté, tu prends la température, tu notes les besoins, tu y réponds. Tout le monde y gagne 👍

3. Faire des points réguliers de manière individuelle

Et même quand il n’y a pas de problème. Oui, je sais, tu te demandes pourquoi en faire s’il n’y a pas de problème, pour la simple et bonne raison que ça peut désamorcer un problème. En discutant avec ta professionnelle tu sauras d’avance ses craintes, ses doutes, ses peines, ses joies. Tu sauras si ça va dans sa vie en ce moment ou pas et ces informations te permettront de pallier d’éventuels problèmes à venir. Puis, au-delà de ça, ça permet aussi à toutes tes professionnelles de se sentir valorisées et écoutées et ça, c’est un gros plus, dans notre société moderne où l’on ne prend plus le temps de rien 😮‍💨. 

4. Donner de la considération et de la valorisation à chaque professionnelle

Bien sûr, dans la mesure du possible. Quand il n’y a rien à dire, il n’y a rien à dire mais un simple : “merci les filles pour votre efficacité aujourd’hui” chaque soir met toujours du baume au cœur par exemple 🙏

5. Faire évoluer et/ou se former

Si cela est possible encore une fois, n’hésite pas à proposer à tes professionnelles des évolutions au sein de l’équipe ou au moins d’avoir accès à des formations régulières pour avoir l’impression de ne jamais rester sur des acquis. Ce sera utile à ta structure mais aussi à la professionnelle qui continuera d’apprendre et d’exercer tout au long de sa carrière. 😉

Et toi alors, quels sont tes conseils pour garder une équipe soudée entre elle et ta structure ? Tu me racontes ça en commentaire ? 🙂 👇

Cet article pourrait te plaire :   Qui peut créer une micro-crèche ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *