Tu veux créer ta micro-crèche et pouvoir vivre de cette activité ? Parfait, tu es au bon endroit !

Même si les premiers mois risquent d’être difficiles au début, je peux t’assurer que tu peux être rentable dès la première année.

Comment ?

Laisse-moi te l’expliquer ici.

Avant de commencer, quelques notions comptables

La comptabilité, c’est un mot qui peut faire peur, je te l’accorde.

Mais bon, on va quand même être obligé d’en parler.

Pour t’expliquer simplement, ta société sera rentable à partir du moment où ton chiffre d’affaires va dépasser le montant de tes charges.

Tu vas donc pouvoir engendrer du bénéfice.

Ce qui est important de regarder sur un bilan comptable, c’est la dernière ligne “Résultat net comptable”.

En gros, c’est la somme qu’il te reste après avoir tout payé, et même tes impôts.

Pour te montrer que je sais de quoi je parle, regarde dessous.

Je te donne le résultat net comptable de ma première année (de février à décembre) :

Mon chiffre d'affaires et mon résultat net comptable

1. Décale le paiement de l’emprunt bancaire

De cette manière, tu commencera à rembourser ta dette à partir de 6 mois.

Tu peux généralement négocier ça assez facilement avec ton banquier.

Le montant à payer ne change pas, tu décales juste la première mensualité.

Cette astuce va te permettre de gagner en trésorerie, chose très importante surtout les premiers mois.

2. Facture en avance

Est-ce que tu as déjà entendu parler de facturer les familles à échoir ?

C’est à dire que tu vas facturer en avance.

Tu veux un exemple ? On est le 30 janvier. Tu donnes les factures aux familles du mois de février. Tu peux ajouter sur cette facture de l’accueil supplémentaire du mois de janvier ou supprimer des jours d’accueil si nécessaire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment se passe une inscription avec la famille ?

De cette manière, dans le meilleur des mondes, le 5 février, tu as récupéré tous tes paiements.

Tu as donc la trésorerie nécessaire pour les frais du mois.

Avec la facturation en avance, exit le chèque d’un mois que tu mets de côté au cas où !

3. N’achète pas tout dès le début

Ici, je te parle du mobilier et des jouets.

Bien évidement, équipe ta crèche des biens primordiaux.

Mais je te conseille de ne pas tout acheter d’un coup, au début.

Attend quelques mois, discute avec ton équipe. Tu verras qu’elle aura d’autres idées à te proposer.

Peut-être que cette grosse piscine à balles qui te faisait les yeux doux ne va pas vraiment plaire à l’équipe. Elle aura peut-être envie d’investir le coin que tu as prévu par autre chose.

Idem sur les jouets, ta référente technique sera ravie de te proposer une liste sur ce qu’elle prévoit avec les enfants. Des choses que tu n’auras peut-être même pas pensé !

4. Démarre rapidement les inscriptions avec les familles

Bien évidement, le but est de remplir ta crèche dès le début.

Et pour ça, pas de secret !

Une fois que tu as une date prévisionnelle d’ouverture, reçoit les familles pour les inscriptions.

J’ai démarré les rendez-vous avec les familles avec une micro-crèche encore bien en travaux, ce n’est pas grave !!

Cela n’empêchera pas les familles de se faire une idée sur la crèche une fois terminée. Et puis, tu pourras aussi proposer de repasser avant l’ouverture, une fois ta micro-crèche en meilleure état !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 15 points à déléguer à votre expert comptable

5. Organise-toi dès le début

Si tu veux être rapidement rentable, tu dois absolument connaître tes chiffres.

Je ne te dis pas de tout connaître par coeur, mais de tenir un tableau de bord que tu mettras à jour régulièrement.

Prends quelques postes qui te semblent importants :

  • ton chiffre d’affaires
  • les salaires du personnel
  • mais aussi le coût des repas, des produits de soin …

Tu peux démarrer ton tableau de bord en t’inspirant de ton business plan de départ.

6. Optimise le personnel

C’est très simple : la masse salariale constitue la charge qui te coûte le plus cher.

Alors tu n’as pas droit à l’erreur.

Si ta crèche n’est pas totalement remplie à l’ouverture, est-ce si important de recruter cette salariée à temps plein ?

Ne pourrais-tu pas lui proposer un mi-temps quelques mois. Tu modifieras ensuite son contrat à 35h une fois ta micro-crèche remplie.

De cette manière, tu optimises tes coûts de la meilleure manière possible.

Que penses-tu de ces astuces ? Est-ce-que cela te semble réalisable ?

Si tu as d’autres idées, viens les partager dans les commentaires 😉


Tu veux aller plus loin dans ton projet et tu n’as pas commencé ton business plan ?

Viens jeter un oeil à ma formation en ligne Objectif Business Plan (éligible CPF)

Objectif business plan