Si tu n’as jamais mis les pieds dans une micro-crèche (ou une crèche) ou si cela remonte à un petit moment maintenant, je te propose de lire cet article qui te donnera une vision juste du métier et d’une journée type. 

Le but de cette immersion est que tu puisses te rendre compte du quotidien de ton équipe. Le fait de le visualiser te permettra d’être plus humaine, plus empathique et bienveillante avec elles. Après tout, ils sont au cœur même du métier. Je te propose donc une immersion heure par heure dans la micro-crèche, au moins, tu sauras à quoi t’attendre.

Cette structure virtuelle à une plage horaire d’ouverture de 8h à 18h. Bien entendu, en fonction de ce que tu souhaites mettre en place dans ta propre micro-crèche, certains éléments seront différents mais au moins cela te donne une bonne vision d’ensemble.

Ah oui et je tiens à te préciser que l’équipe de cette structure virtuelle est composée de 4 personnes et que l’ensemble de l’équipe fait les mêmes nombres d’heures. On se lance ? 

La matinée en micro-crèche

08h00 :

C’est l’heure de l’arrivée des deux premières professionnelles de ton équipe. Elles vont procéder à la vérification des enfants qui sont censés être là en ce jour. Elles enchaînent ensuite avec l’accueil des familles et l’arrivée des premiers enfants. D’autres tâches de fond sont également à faire comme remettre des sacs dans les poubelles, nettoyer les lits et changer les draps, mettre les draps des enfants présents pour cette journée dans les bons lits, vérifier la température du réfrigérateur et du congélateur. 

08h30 :

Logiquement, le traiteur vient déposer les plats du jour à ce moment-là de la journée. Il faut donc vite les vérifier et les mettre au frais, sans couper la chaîne de froid s’il y en a une. 

09h30 :

La troisième professionnelle de ton équipe arrive. Pendant ce temps-là l’une des animatrices organise des activités avec les enfants, dans le jardin, la salle d’activité ou dans le dortoir, cela dépend de ce qu’elle a préparé. La seconde quant à elle reste auprès des bébés.

10h00 :

La dernière personne qui compose ton équipe arrive. Toute l’équipe est enfin au complet. Il commence à être temps de faire chauffer le four et de préparer le chariot pour le repas de ce midi. 

10h15 :

Hop ! Il est l’heure de changer les couches des premiers enfants arrivés. Bien sûr, qui dit change, dit nettoyer la table de change après le dernier change.

10h30 :

Il faut maintenant faire chauffer les plats et nettoyer la table du repas mais aussi ranger la salle d’activité et préparer le dortoir pour la sieste à venir. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Zoom sur le référent santé en micro-crèche

10h45 : 

Il reste peu de temps avant le repas, c’est généralement le moment où à lieu un petit regroupement d’enfants autour d’une histoire ou d’une chanson pour permettre un petit retour au calme et aussi de ranger tout en douceur la salle d’activité. Enfin, tous les enfants doivent se laver les mains avant de manger donc on part sur un lavage de main collectif. 

Le repas en micro-crèche

11h00 :

C’est le début du repas, l’heure de se régaler. Une fois que tout le monde a mangé, il faudra débarrasser et ranger toute la cuisine. Bien sûr il faut aussi penser à faire, au minimum une fois par semaine, un gros nettoyage de fond en comble de la cuisine, du réfrigérateur, du congélateur…

12h00 : 

L’une des premières professionnelles qui est arrivée à 8h, peut prendre sa pause repas. 

Pour les autres, dès la fin du repas il faut accompagner les enfants au déshabillage, au change pour les plus petits et proposer le pot ou les toilettes pour les plus grands

Vers 12h30 au plus tard, la seconde professionnelle arrivée à 8h part en pause repas. Pour une autre, elle va devoir rester dans le dortoir pour être présente si l’un des enfants se réveille. Le but étant de l’aider à se rendormir s’il en ressent le besoin afin d’éviter que les autres enfants qui font la sieste ne se réveillent. 

Bien sûr, tous les enfants n’ont pas le même rythme, donc l’une des professionnelles doit surveiller la salle d’activité et occuper les enfants qui ne dorment pas à ce moment-là. 

Enfin il faut encore nettoyer les tables et les chaises, passer une gaze propre et la serpillère dans la cuisine, la salle d’activité et la salle de change, avant de remettre en état la salle d’activité pour l’après-sieste. 

13h00 : 

Il est l’heure pour la personne arrivée à 9h30 de prendre sa pause déjeuner. Pendant ce temps, il est aussi l’heure des premiers réveils des enfants et des changes. C’est le moment idéal aussi de lancer la machine à laver. 

13h30 : 

La dernière professionnelle, arrivée à 10h, prend sa pause repas.

L’après-midi en micro-crèche

14h30 :

On ne chôme pas, tous les enfants ont logiquement fini leurs siestes, il faut donc ranger le dortoir. Bien sûr, l’heure du goûter approche à grands pas, il faut donc commencer à le préparer. 

15h00 :

Youpi c’est l’heure du goûter pour les enfants ! Les professionnelles, une fois de plus, vont se répartir le travail, certaines vont s’occuper du goûter, pendant que d’autres mettront le sèche-linge en route.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le zéro déchet en micro-crèche 

15h30 :

Les professionnelles vont se répartir une nouvelle fois les choses à faire. Certaines iront laver les mains des petits (pour un max d’hygiène) puis filer proposer de nouvelles activités. 

Tandis que d’autres, une fois le goûter terminé, iront débarrasser les tables, mettre le lave vaisselle en marche, nettoyer les miettes et passer la serpillère et la gaze dans le coin où le goûter a été pris.

16h00 :

C’est l’heure du départ d’une des premières professionnelles arrivée à 8h. 

16h30 :

L’heure est venue de vérifier les couches et bien sûr, comme toujours, nettoyer la salle de change et la réapprovisionner en couches et produits de soin et/ou entretien. 

Tous les petits bouts sont propres, les professionnelles vont pouvoir accueillir les premiers parents. 

17h00 :

La seconde professionnelle arrivée à 8h, peut partir également.


Il reste encore quelques tâches à faire comme plier le linge, vider le lave-vaisselle, vider les poubelles, vérifier la température du réfrigérateur et du congélateur. Une fois par semaine il faudra aussi profiter de cette dernière ligne droite pour nettoyer les dortoirs, le bureau, la buanderie et les casiers.

La fin de journée / fermeture en micro-crèche

Les professionnelles restantes vont devoir vérifier que tous les enfants soient bien partis et contacter les parents ou responsables légaux s’il y a un retard inhabituel. Quand plus personne n’est là, les deux professionnelles vont devoir mettre en place la salle d’activité pour le lendemain en sortant, par exemple, quelques jeux sur les tapis. 

Enfin, il faudra éteindre les lumières, fermer les volets et portes puis, bien entendu, fermer la micro-crèche.

Et voilà, tu viens de vivre une journée en immersion dans une micro-crèche. J’espère que la visite t’a plu et que tu en as appris davantage sur le fonctionnement et le déroulement de la structure.

Bien évidemment il s’agit-là d’un exemple, je n’ai pas trop abordé le sommeil des bébés qui varie énormément en fonction des âges. Ni les jours où l’on doit prévenir les parents parce que les enfants ont de la fièvre au cours de la journée.

La journée type en micro-crèche se module toujours en fonction des besoins des enfants. Il n’y a donc pas vraiment de journée type puisque la vie est faite d’imprévus mais il faut savoir rebondir et s’adapter, parce que l’adaptation, c’est bien le cœur du métier petite enfance. 

S’il te reste des questions après avoir lu cet article, surtout n’hésite pas à m’en faire part en commentaire, je t’y répondrais avec un grand plaisir. 


[et_bloom_inline optin_id= »optin_9″]