L’équipe en micro-crèche est particulièrement importante. Chaque personne est nécessaire, assure la sécurité, la gestion et l’image qualitative de la structure. Il est donc important de passer des entretiens afin de recruter les personnes les plus qualifiées et intéressantes selon tes besoins.  Ceci dit, pas besoin de 48 personnes non plus, une petite structure nécessite que peu d’intervenants que je vais te lister dans cet article.

Le gestionnaire de la micro-crèche

Le gestionnaire de la micro-crèche est le représentant légal de la structure. Il N’EST PAS OBLIGATOIREMENT issu du domaine de la petite enfance et peut NE PAS ÊTRE diplômé. Tout le monde peut donc devenir gestionnaire d’une micro-crèche mais sans connaissance sur la petite enfance le gestionnaire sera seulement gestionnaire et ne pourra en aucun cas intervenir dans l’encadrement des enfants au sein de sa structure. Pour se faire un CAP petite enfance est au minimum demandé, c’est pour cela que bien souvent, les gestionnaires de micro-crèches se forment au moins au CAP petite enfance afin de pouvoir comprendre les problématiques de leur équipe et pallier au remplacement d’un membre de ladite équipe au besoin. 

Le référent technique de la micro-crèche

Le référent technique constitue le lien entre le gestionnaire et l’équipe. Il connaît à la fois l’équipe mais également les familles et les enfants. Il est garant du respect du projet pédagogique et est aussi bien sur le terrain qu’en temps dit “administratif” (élaboration des plannings, commande des repas, planification de réunions…). C’est donc un peu le moteur de la micro-crèche, son rôle est capital et cela tombe bien puisque son poste est obligatoire.

Une nouvelle fois, il faut bien comprendre que tout le monde peut devenir référent technique. En effet selon l’article R. 2324-34 du décret n° 2°21-1131 du 30 août 2021 tout individu qualifié peut devenir référent technique : 

  • Médecin,
  • Puéricultrice
  • Éducateur de jeunes enfants
  • Psychologue
  • Psychomotricien
  • Sage-femme
  • Instituteur
  • Infirmier
  • Assistant de service social
  • Toutes personnes diplômées de la petite enfance

C’est donc une merveilleuse nouvelle puisque cela touche à un nombre certain d’individu mais ce n’est pas tout puisque toujours selon ce même décret mais dans un autre article, le R-2324-35, toute personne sans qualification peut devenir référent technique sous réserve que le gestionnaire veille au grain et passe 10h par an auprès du référent technique et de l’ensemble de l’équipe. Une opportunité donc qui permet de rendre référent technique qui le veut même au sein de la structure. 

C’est donc souvent un poste que certaines micro-crèches mettent de côté en le confiant à une personne travaillant déjà dans la micro-crèche. En effet bien qu’il soit obligatoire, ce poste n’est pas un poste à temps plein, il suffit que de 7h de travail par micro-crèche.

Toutefois, selon moi, ce n’est pas parce que des compétences et qualifications ne sont pas nécessaires que l’on peut confier la tâche à n’importe qui. Il ne faut pas oublier que le référent technique est garant de la qualité d’accueil de la micro-crèche, alors oui économiser un poste c’est bien, surtout que souvent le poste de référent technique est l’un des plus chers mais ce n’est pas forcément l’idéal. Si l’on donne cette casquette à n’importe qui il faut être prêt à en assumer la responsabilité, c’est l’image de la micro-crèche qui peut en pâtir. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  TOP 20 de la sécurité en micro-crèche

C’est donc un choix à prendre en âme et conscience et je te conseille vraiment d’y réfléchir à deux fois avant de vouloir faire des économies à tout prix. Oui ce poste à un coup mais il peut t’apporter beaucoup. N’oublies pas qu’à lui seul le référent technique :

  • Assure le suivi technique de la structure.
  • Assure l’élaboration et le suivi de projet de l’établissement. 
  • Accompagne et coordonne l’activité des personnes chargées de l’encadrement des enfants.

Ce n’est donc pas un poste à prendre à la légère non plus. La décision te revient de droit mais je tenais à faire ce petit aparté pour que tu aies toutes les informations nécessaires avant de trancher. 

L’équipe de la micro-crèche

Il s’agit des professionnels qui sont auprès des enfants en grande majorité du temps. C’est également les personnes qui s’occupent des repas et de l’entretien des locaux. 

Majoritairement l’ensemble de l’équipe est généralement diplômée en tant qu’auxiliaire de puériculture ou d’un CAP petite enfance avec un minimum de deux ans d’expérience. Mais bien sûr tu peux tout à fait avoir des infirmiers, des éducateurs de jeunes enfants, des psychomotriciens… 

Selon l’article R.2324-46-4 du décret n° 2°21-1131 du 30 août 2021, un professionnel est obligatoire pour : 

  • 5 enfants qui ne marchent pas 
  • 8 enfants qui marchent  OU
  • 6 enfants tous confondus. 

Il faut spécifier cela dans le règlement de fonctionnement mais une fois que cela est fait il est assez simple pour toi de savoir de combien doit être ton équipe en fonction du nombre d’enfant que tu reçois dans ta micro-crèche. 

Il n’y a donc pas de règles préétablis, tout dépend de ta structure et de tes règles au sein de cette dernière. Je te recommande donc de bien réfléchir à tout cela car c’est, selon moi, sur cette partie de ton équipe que tu peux faire des économies. 

Les intervenants de la micro-crèche

Le référent santé et accueil inclusif en micro-crèche

Cette personne peut faire partie de ton équipe, une nouvelle fois, c’est toi qui va devoir choisir. Tu n’as aucune obligation mais cela peut être nettement plus pratique. En effet, cela peut être plus simple puisque le référent santé touche un peu à tout et à un rôle assez important dans la structure. 

Le référent santé et accueil inclusive va entre autres informer, sensibiliser et conseiller la direction et l’équipe de l’établissement en matière de santé du jeune enfant et d’accueil inclusif des enfants en situation de handicap ou atteints de maladies chroniques. C’est également lui qui va présenter et expliquer à la référente technique les protocoles annexes du règlement de fonctionnement et veiller à la bonne adaptation, au bien-être au bon développement des enfants ainsi qu’au respect de leurs besoins dans l’établissement. Mais surtout c’est lui qui va faire attention à ce que la mise en place de toutes les mesures nécessaires à l’accueil inclusif des enfants en situation de handicap, vivant avec une

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Quel est le délai pour ouvrir une micro-crèche ?

affection chronique ou présentant tout problème de santé nécessitant un traitement ou une attention particulière soit correcte et cohérente. 

Le référent santé et accueil inclusive peut aussi vérifier si l’état de santé de l’enfant le nécessite, aider et accompagner l’équipe dans la compréhension et la mise en oeuvre d’un Projet d’Accueil Individualisé (PAl) élaboré par le médecin traitant de l’enfant et en accord avec sa famille.

Il peut aussi procéder lorsqu’il l’estime nécessaire et avec l’accord des titulaires de l’autorité

parentale, à son initiative ou à la demande du référent technique, à un examen de l’enfant afin d’envisager si besoin une orientation médicale.

Bref c’est un travail à part entière et c’est bien pour cela que le référent santé peut faire partie de l’équipe toute l’année. Toutefois il peut aussi venir de temps en temps au dans la micro-crèche pour faire un rapide état des lieux, étant donné que sa durée d’intervention minimale dans la structure est de 10 heures par an dont 2 heures par trimestre minimum. Tu es donc libre de choisir ce qui te semble le plus juste pour toi en sachant qu’une fois de plus tu peux avoir un référent technique qui est référent santé ou une personne de ton équipe qui est référent santé. Libre à toi de t’organiser comme bon de te semble, il n’y a pas de bonne façon de faire seulement des façons de faire. 

L’analyste de pratique professionnelle en micro-crèche.

Il s’agit là d’un intervenant qui vient analyser à la fois ta pratique professionnelle et ta pratique envers des enfants.  C’est un travail qui se fait par des psychologues ou des psychomotriciens qui pour le coup ne font pas partie de l’équipe. Ce sont des personnes extérieures à la structure qui viennent à peu près pendant 2h par quadrimestre. Cette analyse peut paraître étrange de prime abord mais à vrai dire elle était déjà courante il y a quelques temps et est désormais obligatoire. Toutes les séances se déroulent bien entendu en dehors de la présence des enfants dans la structure. Il y a un total respect de la confidentialité des échanges lors de ces séances d’analyse et il n’y a bien entendu pas de lien hiérarchique avec les membres qui animent ces séances. 

Je suis à ce jour dans l’attente d’informations complémentaires pour te parler plus amplement des qualifications et des missions de ces analystes mais comme d’habitude si j’en apprends plus entre temps, je ferai un petit edit à cet article, c’est promis 😉 !

Et voilà, j’espère que tu auras pu en apprendre un peu plus sur tous les membres que l’on peut retrouver dans une micro-crèche. Il y a des métiers qui sont évidents, d’autres qui sont un peu plus dans l’ombre mais c’est bel et bien grâce à tout ce beau monde que la micro-crèche fonctionne, se développe et devient le lieu d’apprentissage des futurs adultes de demain.

Si tu as des questions, n’hésite pas à me les poser en commentaire, je t’y répondrais au plus vite et du mieux que je le peux.