Qu’est ce qu’une micro-crèche ?

Qu’est ce qu’une micro-crèche ?

C’est la question que l’on se pose tous à un moment, par où commencer ?
Je vais procéder par étape pour vous faire découvrir dans les grandes lignes les étapes importantes dans la création d’une micro-crèche.

Mais avant tout, qu’est ce qu’une micro-crèche ?

J’ai trouvé une définition sur le site mon-enfant.fr :

Il s’agit de structures d’accueil pouvant accueillir collectivement au maximum dix enfants.
L’ouverture de ces établissements est subordonnée à un avis ou une autorisation de fonctionnement délivrés par le Président du conseil départemental après avis des services de protection maternelle et infantile (Pmi).
Elles peuvent être gérées soit par une collectivité territoriale (commune, intercommunalité, conseil général), un centre communal ou intercommunal d’action sociale, une association ou une entreprise.
Le fonctionnement d’une micro crèche est, en grande partie, soumis aux mêmes règles que les établissements d’accueil collectif.
Les locaux respectent les normes de sécurité exigées pour les établissements recevant du public et sont aménagés de façon à favoriser l’éveil des enfants.
Elles bénéficient cependant de conditions particulières s’agissant notamment de la fonction de direction et des modalités d’encadrement des enfants.
Ces spécificités leur confèrent une relative souplesse de fonctionnement, notamment en terme d’horaires d’ouverture, tout en offrant un accueil de qualité.

Il faut savoir qu’elle a été instauré à titre expérimental dans le décret de février 2007. Il n’était alors possible d’accueillir 9 enfants simultanément au maximum.
La capacité d’accueil a été élargie à 10 places dans le décret de juin 2010.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La CAF et le Complément Mode de Garde (CMG)

Et concrètement, c’est quoi ?

C’est un espace collectif avec 10 enfants pour une équipe de 3 ou 4 professionnels.
Les micro-crèches dépassent donc le taux d’encadrement légal, à savoir 1 professionnel pour 5 enfants qui ne marchent pas et 1 professionnel pour 8 enfants qui marchent.
Ici, nous sommes en moyenne 1 professionnel pour 3 enfants, ce qui permet d’etre au plus près des besoins des enfants, et donc des familles.

Quelles sont les avantages par rapport à d’autres structures d’accueil ?

Par rapport à une crèche « classique » :

  • Le taux d’encadrement et donc la qualité d’accueil
  • L’absence de sections
  • Pas de grèves lorsqu’il s’agit d’un établissement privé

Par rapport à une assistante maternelle :

  • La famille n’est pas l’employeur de l’assistante maternelle, donc pas de contrat de travail à établir ni de fiches de paie
  • Si l’assistante maternelle est absente, l’accueil de l’enfant n’est pas possible
  • L’assistante maternelle ne travaille pas toujours en équipe
Partager l’article :

1 réflexion sur “Qu’est ce qu’une micro-crèche ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le guide complet  de

présentation de votre projet