Aujourd’hui, j’ai envie d’aborder un nouveau thème : celui de la reconversion professionnelle.

Alors oui, on n’est pas dans le thème de la petite enfance ou encore moins des micro-crèches.

Mais alors, pourquoi aborder ce sujet ?

Parce que je me suis rendue compte que dans mon audience, vous êtes nombreuses à travailler dans un domaine très éloigné de la petite enfance.

Et même si vous êtes déjà dans ce milieu, vous ne connaissez pas le monde de la création et de la gestion d’une entreprise.

Du coup, dans la majorité des cas, si tu veux créer ta micro-crèche, tu vas devoir te reconvertir professionnellement.

Les raisons du changement

Il n’y a qu’une seule raison qui mène à un changement : il s’agit de l’insatisfaction. Elle peut se traduire par plusieurs faits :

  • un manque de reconnaissance
  • le sentiment de faire du surplace
  • un désintérêt pour ce que l’on fait
  • des arrêts de travail à répétition
  • l’impression de jouer un rôle

On ressent bien ici le malaise …

Et très souvent, il s’agit d’un événement bien particulier qui va nous faire prendre conscience que ce que l’on a ne nous suffit plus …

Cet événement, qui peut être un arrêt maladie, une grossesse, permet de réduire la pression et de prendre du temps pour se remettre en question.

Les différents type de reconversion professionnelle

Selon la sociologue Catherine Negroni, il existe plusieurs catégories possibles de reconversion :

Pour exercer sa passion

On sent ici la motivation à gagner sa vie pour ce que l’on aime. Avec de grandes attentes et donc peut-être aussi de grandes déceptions.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Reconversion professionnelle : préparer le changement avec un bilan de compétences

Pour une promotion professionnelle

Souvent liée à un désir de reconnaissance sociale. Pour prouver aux autres et à soi-même que « l’on est arrivé ».

Pour un équilibre famille – travail – loisir

Un besoin de « calmer le jeu » et de se recentrer sur ces priorités.

Personnellement, c’est la raison pour laquelle je suis ici aujourd’hui.

Pour la stabilisation

Cela peut arriver si tu eu l’habitude de cumuler plusieurs petits boulots.

La reconversion professionnelle subie

Elle peut arriver contre ta volonté. Par exemple, suite à un accident du travail ou un licenciement.

La route vers le changement

Il existe de nombreuses manières afin de mener à bien ce changement.

Déjà, la première étape va passer par la connaissance de soi. Il va donc s’agir de se poser et de réfléchir à ce que l’on veut :

  • tes priorités dans la vie : où places-tu la famille, la liberté, l’argent, la passion ?
  • ce qui te caractérises, en fonction de ta personnalité (voir la méthode PCM)
  • tes compétences. Par exemple, tu peux déjà réfléchir aux critères suivants :
    • tu aimes travailler seule ou en équipe ?
    • tu préfères être salariée ou indépendant ?
    • tu aimes les déplacements ?
    • tu te sens capable de manager une équipe ?
  • ton projet idéal. Ferme les yeux et imagine où tu aimerai être professionnellement. Prend le temps d’analyser là où tu te sens le mieux, les tâches que tu aimes accomplir.
  • ton environnement familial. Pour entamer une reconversion professionnelle dans les meilleures conditions, l’adhésion et le soutien de ton conjoint est nécessaire. Explique lui ton objectif, tes démarches. Car cela va certainement modifier votre quotidien :
    • au niveau du budget
    • au niveau de l’organisation familiale
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Passer son Cap en candidat libre

Le but est de trouver un équilibre, que les choses soient clairement définies.

Une base bien négociée sera la garantie d’un démarrage serein.

le grand livre de la reconversion professionnelle

Et ensuite ?

Une fois que tu es sûre de toi, que tu sais que tu veux changer de voie, il va falloir passer à la prochaine étape de ta reconversion professionnelle.

Celle de la préparation au changement. Tu pourras débuter avec un bilan de compétences, l’accès à une nouvelle formation, ou peut-être même une VAE.

Et toi ? Où en es-tu dans ta reconversion professionnelle ? On en discute en commentaire 😉