Charge mentale : 8 astuces pour réorganiser sa vie

Charge mentale : 8 astuces pour réorganiser sa vie

Penser à tout, dans toutes les situations :

Tu es sous ta douche et tu penses que tu as oublié d’envoyer ce mail pour le travail.

Tu prépares le repas, tout en pensant aux prochaines courses que tu dois faire.

Et au moment de te coucher, tu ressasses toute ta journée, heure par heure.

Cette impression d’être partout, et nulle part à la fois.

Tout ça devient tellement étouffant que tu ne pas continuer comme ça …

Avant d’en arriver là, je te présente 8 astuces à appliquer pour ne pas partir en burn out et pouvoir réorganiser ta vie

1. Une chose après l’autre

Ton cerveau est capable d’être multitâche quand 2 actions sont automatisées. Par exemple, tu peux parler en marchant de manière très machinale.

Mais lorsque ces tâches te demandent de la concentration ou même de la remémoration de souvenirs, impossible d’effectuer 2 tâches en simultanée. Par exemple, remplir ta déclaration d’impôt tout en discutant avec ton enfant. Ton cerveau va se mettre en surchauffe car il devient incapable de gérer toutes les informations qu’il reçoit.

Et si jamais tu continues de le mettre en difficulté, des signes physiques peuvent apparaitre, preuve du mal-être de ton cerveau :

  • fatigue
  • irritabilité
  • troubles du sommeil
  • crises d’angoisse
  • migraines …

2. Aère ton cerveau

La surchauffe apparait lorsque le ratio entre la quantité d’informations à traiter et le temps dont tu disposes est en déséquilibre constant.

Dans ce cas là, tu n’as qu’une seule chose à faire : ralentie. Ça parait bizarre, mais de cette manière, tu vas gagner du temps.

Accorde-toi des temps de pauses, et même si elles ne sont pas très longues, fais de vraies pauses. Je m’explique : marche un peu, ferme les yeux quelques minutes ou prépare-toi un thé. Evite la pause où tu restes assis, sans bouger et scotchée à ton téléphone. Tu ne peux pas “débrancher” de cette manière.

Et pour aller plus loin, essaie la méthode Pomodoro : 5 minutes de pause toutes les 25 minutes. Toutes les 4 sessions, une pause de 15 minutes.

3. Créée des blocs de temps

Au moment de préparer ton planning, fonctionne par blocs de temps. Par exemple :

  • lundi de 8 à 10h : préparation de l’article de blog
  • Lundi de 10 h 12h : je me forme
  • Lundi de 12 à 13h : repas
  • Lundi de 13 à 15h : administratif
  • Lundi de 15 à 16h : rédaction de posts instagram

Prépare ton emploi du temps idéal pour tous les jours de la semaine.

Et si jamais tu n’as terminé ta tâche pendant ce bloc, tu termineras la prochaine fois.

Mais tu verras que dans la majeure partie du temps, si tu as 2 heures pour réaliser une tâche, tu réussiras à la clôturer pendant ton bloc.

4. Anticipe l’imprévu

Comme on l’a vu plus haut, lors de tes blocs de temps, il se peut que tu n’aies pas eu le temps de terminer une tâche.

Ou alors, tu as un rdv qui n’était pas prévu et tout se décale dans ta semaine … No stress !

Prévoie un bloc de temps pour les imprévus. Par exemple, réserve ton vendredi après-midi pour gérer les tâches que tu n’as pas eu le temps de conclure pendant la semaine.

De cette manière, tu te sentiras beaucoup plus sereine.

5. A bas le perfectionnisme

Mieux vaut fait que parfait !

A vouloir tout mener de manière parfaite, tu vas finir par perdre en efficacité !

Le perfectionniste est contre productif. Si j’avais attendu que mes articles de blog soient parfaits pour les lancer, je n’aurai jamais sauté le pas.

Pareil quand tu gères une équipe, pense à déléguer. La confiance n’exclut pas le contrôle, mais contrôle uniquement ce qui mérite de l’être. Et accepte que les tâches ne soient pas réalisées comme tu le ferais.

6. Stoppe les notifications

Quand elles s’accumulent, les notifications peuvent devenir un véritable calvaire. 

  • BFM
  • Instagram
  • Le monde
  • Facebook
  • un message
  • un appel
  • et rebolote …

Ça ne s’arrête jamais ! la plupart du temps, ça te coupe dans ton élan de travail pour rien du tout.

Un conseil : coupe la plupart de tes notifications. Pas toutes, mais commence par quelques unes.

Tu vas vraiment ressentir la différence.

J’ai coupé les notifications de ma boite mail et des réseaux sociaux et depuis, je revis !

7. Et ta boîte mail ?

Pour commencer, exit les e-mails en mode “push”. Mieux vaut consulter ses messages toutes les demi-heures par blocs, plutôt que de s’interrompre constamment.

Ensuite, désabonne-toi des newsletters qui ne t’intéresse plus. Être constamment déranger par des pubs, non merci !

Il y a justement des applications qui ne permettent de t’aider à faire le tri dans ta boite mail (Unroll ou Cleanfox).

8. Accepte la déconnexion

En moyenne, on passe 3 heures et 22 minutes sur internet à partir de nos téléphones chaque jour (source).

SI tu réfléchies bien, c’est énorme ! Parce qu’on final, on fait quoi réellement sur nos téléphones ?

  • on joue
  • on pratique le “lurking” : on rôde sur les réseaux sociaux, inlassablement …

On s’encombre l’esprit de choses qui ne nous rendent pas plus heureux et nous font perdre du temps.

De mon côté, je prends mon téléphone le soir avant de me coucher, mais j’ai décidé de l’utiliser uniquement en mode liseuse ! Je me mets en mode “ne pas déranger” et je lis tranquillement.

J’ai l’impression de passer moins de temps inutile devant mon téléphone.

A partir de maintenant, et si tu as vraiment envie d’alléger ton esprit, accepte de mettre en place au moins 2 de ces astuces. Et si tu y vois une différence, ajoute-en 2 autres, et ainsi de suite.

Je te promets que de cette manière, tu te senriras beaucoup plus sereine.

Alors, par quelles astuces vas-tu commencer ? Viens m’en parler en commentaire. De mon côté, j’ai décidé de supprimer de mon téléphone un jeu où je passai beaucoup beaucoup trop de temps (un genre de Candy crush).