Quelles sont les missions d’une directrice de micro-crèche ?

Quelles sont les missions d’une directrice de micro-crèche ?

Résumons les choses avant même de commencer : Tu vas ouvrir ta micro-crèche. Tu seras la gestionnaire de cet établissement. Si tu n’as pas le diplôme adéquat (voir un peu plus bas), tu vas devoir embaucher une référente technique. Mais à quoi va-t-elle bien pouvoir servir ? Et surtout, comment répartir les tâches entre la référente technique et la gestionnaire ? Car, ne l’oublies pas, dans une crèche “classique”, un EAJE (établissement d’accueil de jeunes enfants), les fonctions de gestionnaire et de directrice sont portées par la même personne, la directrice de l’établissement. Quelles sont les missions d'une directrice de micro-crèche

Directrice, référente technique, je m’y perd !

C’est tout simple : c’est la même chose ! La seule différence entre une référente technique et une directrice, c’est le nombre de structures qu’elle va gérer. Une référente technique va gérer une ou 2 micro-crèches. A partir de la 3eme, elle devient une directrice.

Pourquoi y a-t-il une distinction des rôles de gestionnaire et référent technique ?

Dans un EAJE, on distingue 2 principaux rôles :
  • une partie administrative qui va permettre de faire fonctionner l’entreprise au quotidien
  • une partie technique, liée au service fourni petite enfance.
Ces 2 missions sont confondues dans le poste de directrice d’EAJE, mais dans les micro-crèches, un gestionnaire non diplômé de la petite enfance ne peut réaliser la mission de « service » petite enfance. En effet, seuls certains diplômes permettent d’assurer cette fonction :
Article R2324-34 du CSP, modifié par Décret n°2007-230 du 20 février 2007 – art. 9 JORF 22 février 2007 Sous réserve de l’application des dispositions des articles R. 2324-35 et R. 2324-37, la direction d’un établissement ou d’un service d’accueil peut être confiée : 1° Soit à une personne titulaire du diplôme d’Etat de docteur en médecine ; 2° Soit à une personne titulaire du diplôme d’Etat de puéricultrice justifiant de trois ans d’expérience professionnelle ; 3° Soit à une personne titulaire du diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants, à condition : – qu’elle justifie d’une certification au moins de niveau II enregistrée au répertoire national des certifications professionnelles prévu à l’article L. 335-6 du code de l’éducation, attestant de compétences dans le domaine de l’encadrement ou de la direction ; – qu’elle justifie de trois ans d’expérience professionnelle ; – que l’établissement ou le service comprenne dans son effectif une puéricultrice diplômée d’Etat ou, à défaut, un infirmier ou une infirmière diplômé d’Etat justifiant au moins d’une année d’expérience professionnelle auprès de jeunes enfants.
Par contre, comme tu l’as déjà vu ici et dans cette vidéo, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme particulier pour être gestionnaire. Mais bon, je te conseille de passer quand même un diplôme petite enfance ou d’acquérir des connaissances sur ce sujet …

Répartition des tâches

Concrètement, comment ça se passe ? Le gestionnaire, c’est-à-dire la personne qui crée l’entreprise, qui porte le projet de création de micro-crèche, doit recruter une personne qui sera responsable du suivi technique de la crèche, de la fonction de référent technique ou de direction. La mission d’une directrice de micro-crèche est alors à définir par le gestionnaire.
Décret no 2010-613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans «Le gestionnaire de l’établissement est tenu de désigner une personne physique, dénommée référent technique, pouvant être distincte des personnes chargées de l’encadrement des enfants accueillis, pour assurer le suivi technique de l’établissement ainsi que l’élaboration et le suivi de la mise en œuvre du projet d’accueil. « Le référent technique a pour missions d’accompagner et de coordonner l’activité des personnes chargées de l’encadrement des enfants.
La Protection Maternelle et Infantile est plus précise que le décret sur les fonctions du référent technique : (PMI Conseil Départemental de l’Isère) : « Un temps de travail est nécessaire à hauteur de 3 h par semaine pour le suivi administratif financier et logistique et une intervention dans la micro-crèche de 4 h par semaine pour l’accompagnement professionnel et pédagogique. Au total, l’activité complète du référent technique ou du directeur, sera au minimum de 7 heures par semaine et par structure. « Pour la qualité du travail, le suivi technique de la structure doit être exercé par la même personne, titulaire des diplômes énoncés ci-dessous : – Rôle administratif, financier, logistique 3 heures au minimum par semaine – Rôle professionnel et pédagogique 4 heures au minimum par semaine de présence effective dans la micro-crèche imposée
Pour résumer, le gestionnaire de micro-crèche va travailler sur tout ce qui est autour de la micro-crèche, comme par exemple :
  • communication,
  • comptabilité,
  • relations partenaires,
  • recrutement (co-fonction avec le référent technique),
  • inscriptions,
  • logistique,
  • etc.
Le gestionnaire peut également intervenir dans l’entretien de la structure et dans la préparation des repas. La mission d’une directrice de micro-crèche ou référent technique va être d’assurer le bon fonctionnement de tout ce qui se passe dans la micro-crèche :
  • protocoles d’hygiène et de sécurité,
  • encadrement et suivi de l’équipe,
  • mise en place de projets,
  • plannings,
  • etc.
La réussite d’un projet de micro-crèche est basée sur le socle directrice / gestionnaire. Ce binôme doit trouver ses marques, se répartir les tâches administratives, oeuvrer ensemble pour la sécurité et le bien-être des enfants, des familles, des salariés, et bien sûr la pérennité de la micro-crèche. Il n’existe donc pas de répartition idéale des fonctions entre ces 2 postes, ce sera à définir, selon le niveau d’investissement souhaité du gestionnaire dans ma micro-crèche et selon la volonté de responsabilisation du référent technique. Quelles sont les missions d'une directrice de micro-crèche Cet article t’a plu ? Tu as des questions complémentaires ? Surtout, n’hésites pas à le commenter juste en dessous et je te réponds 🤓
Si tu veux aller plus loin dans ta micro-crèche, la Vae Eje est peut-être faite pour toi !

Si tu veux aller plus loin dans ta micro-crèche, la Vae Eje est peut-être faite pour toi !

Lorsque j’ai ouvert ma première micro-crèche, j’avais passé quelques moi avant un CAP petite enfance en candidat libre. Cela m’a permis de travailler sur le terrain avec mon équipe, d’apprendre à les connaître et de leur faire confiance, et j’y ai pris goût !J’aime beaucoup mon métier de gestionnaire, mais le monde de la petite enfance me passionne beaucoup, j’ai envi d’en apprendre davantage dans ce domaine, de remettre en question mes pratiques … bref, je me suis lancée dans la VAE EJE ! 😊

L’obtention du diplôme d’éducatrice de jeunes enfance va te permettre d’être référente technique de ta micro-crèche.

Si tu veux plus de détails sur mon parcours, saches que j’ai été interviewé par Pauline, du blog devenireje 🥰

Qu’est ce que la Vae Eje ?​

La VAE est la Validation des Acquis de l’Experience. Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE.

Concrètement, cela se fait en plusieurs étapes :

– la rédaction du livret 1, qui va permettre de justifier d’un minimum de 1607 heures d’experience en rapport direct avec le référentiel du diplôme demandé

– d’apporter la preuve de vos activités, en joignant une attestation d’activité ou les copies des bulletins de salaire.

Tu trouveras les livrets à télécharger ici.

Une fois le livret 1 envoyé complété, youpi, tu reçois ta recevabilité dans un délai de 2 mois.

Si ton dossier est jugé recevable, à toi la rédaction du livret 2 ! Et là, c’est le début de la grande aventure …

Le livret 2​ de la Vae Eje

Déjà, soyons bien clair : il ne s’agit pas d’un mémoire mais d’un travail de synthèse des situations de travail et des expériences acquises au regard du référentiel du diplôme visé.

A l’intérieur, tu vas devoir détailler ta motivation, et tes expériences en adéquation avec le référentiel du diplôme, au travers de 4 situations, ou domaines de compétence :

  • DC1 : Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille
  • DC2 : Action éducative en direction du jeune enfance
  • DC3 : Communication professionnelle
  • DC4 : Dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et partenariales

Pour être franche avec toi, c’est un gros pavé, assez long à rédiger. Organises toi bien, découpes les parties, un peu chaque jour et tu vas y arriver. Pour avoir “un modèle”, j’ai mis environ 9 mois pour le terminer. 

Mais attention, tu as la possibilité d’aller beaucoup plus vite, tout dépend de tes priorités 🙂

Et ensuite ?​

Une fois l’envoi du livret 2 en 4 exemplaires, tu vas recevoir une convocation pour un oral auprès du jury.

Pendant l’entretien, celui-ci te posera des questions sur ton livret mais pourra aller aussi au delà de ce livret.

Si tu as convaincu le jury, tu auras accès aux résultats par mail et tu recevras ton diplôme ! Voici un livre qui m’a pas mal aidé : VAE pour l’obtention des DEEJE

Un bon plan qui m’a permis d’obtenir mon diplôme du premier coup​

Je suis passée par un organisme de formation, Excellence Vae (il s’agit d’un lien de parrainage).

Déjà, je n’ai rien payé, tout a été financé grâce à mes droits pour la formation

Ensuite, j’avais des rdv téléphoniques réguliers mais selon le rythme que je souhaitais (pour ma part toutes les 3 semaines environ).

Une fois le livret envoyé, j’ai pu aussi me préparer à l’oral grâce à des oraux blancs. Des skype étaient organisés avec plusieurs intervenants.

Je pense vraiment que c’est grâce à cette organisme que j’ai pu obtenir mon diplôme, je te le recommande vivement !

Autre bon plan mais il n’existait pas avant, c’est le blog de Pauline, EJE , qui a aussi écrit un article sur la VAE.

Commente cet article pour me dire si tu connais la VAE et si c’est quelque chose que tu pourrais faire !