4 conseils pour rentabiliser ta micro-crèche

par | Juil 1, 2020 | Je monte ma micro-crèche | 56 commentaires

« Un entrepreneur est quelqu’un qui se jette d’une falaise et construit un avion sur le chemin de la descente. » 

Reid Hoffman (LinkedIn)

Autrement dit, il faut quand même un sacré courage pour se lancer dans la création d’entreprise. Mais en te confrontant à une multitude d’expériences nouvelles, tu vas comprendre les automatismes de la gestion d’entreprise. Mais bon, tout ça, je suis sûre que tu le sais déjà.

Le truc quand tu te lances dans ce projet, c’est que souvent, tu oublis le « après ». Surtout, ne perd pas de vue que, une fois que ton business plan est prêt, il faut faire vivre cette société. Voici mes 3 conseils pour une micro-crèche rentable et pérenne.

1. Le taux d’occupation : la base pour la rentabilité

 Au début, tu vas remplir ta micro-crèche principalement grâce aux familles qui vont te réserver une place pour leur enfant (tu peux aussi faire réserver des berceaux par les entreprises).

 C’est possible que tu penses que pour remplir ton établissement, tu dois accepter uniquement de gros contrats (4 ou 5 jours par semaine, pas moins). Pourtant, ce n’est pas la méthode la plus rentable.

Laisse moi t’expliquer.

En général, tes tarifs seront dégressifs en fonction du nombre de jours d’accueil. Par exemple, un forfait 5 jours qui coûte 1500 € à la famille et un forfait 3 jours qui coûte 1000 €. Donc pour remplir ta crèche à 100 %, il te faudra 10 contrats de 5 jours d’accueil, soit 1500 x 10 = 15 000 € de chiffre d’affaires sur le mois. Si on part sur des forfaits 3 jours, il te faudra 17 familles soit un CA de 17 x 1000 = 17 000 €, donc 2000 € de plus !

 Le but sera donc de jongler avec les différents type de contrats. 

Tu verras, au début tu acceptes toutes les demandes des familles car tu as peur de ne pas remplir ta structure. Et tu verras par la suite que tu vas affiner ton remplissage afin qu’il soit plus optimal.

Et donc plus rentable.

2. La masse salariale : jongler entre qualité et optimisation

 Comme j’en parle dans ma formation Objectif Business Plan, la masse salariale représente la catégorie la plus importante des charges sur ton business plan. 

 Il va donc falloir recruter, mais avec parcimonie. Car chaque heure de travail de ton personnel va impacter considérablement ton bilan à la fin de l’année.

 Par contre, n’oublie pas la réglementation : 2 personnes au minimum (une personne si moins de 4 enfants) sur le terrain auprès des enfants. 

Cet article pourrait te plaire :   Le projet social et de développement durable en micro-crèche

Pense également que ton personnel est « multitâches » :

  •  sur le terrain auprès des enfants
  • en cuisine
  • au nettoyage de la micro-crèche
  • au pliage du linge …
  • à la préparation des dortoirs

Par exemple, si tu prends 2 personnes sur toute la journée, tu peux penser faire de sacrées économies en terme de masse salariale …

Après, réfléchie :

  • comment va se passer le temps de pause ?
  • comment être 2 auprès des enfants si une personne doit être en cuisine préparer les repas ?
  • comment travailler de manière qualitative si une personne est en train d’endormir un bébé dans le dortoir et l’autre est en train de changer un enfant ? Qui veille sur les autres ?
  • si une salariée est absente du jour au lendemain, comment gères-tu ?

C’est pour ça que lorsque l’on parle accueil d’enfants, on ne peut pas faire l’impasse sur la qualité. Et la qualité passe surtout par la disponibilité du personnel auprès des enfants. 

Pour résumer, je te conseille d’être raisonnable :

  • ne prends pas le minimum du minimum de personnel : tu vas te retrouver avec des salariées fatiguées avant même de commencer. De plus, en cas d’absences de personnel, tu risques de te retrouver dans l’illégalité avec la PMI
  • ne sur-staffe pas ta structure, tu risques de ne pas être rentable. En plus, cela est inutile.

Pour ma part, pour l’ouverture de ma première micro-crèche, nous étions 4 :

  • une cap petite enfance à 35h
  • une auxiliaire de puériculture à 35h
  • moi-même, cap petite enfance à 35h
  • ma référente technique à 30h (dont 10h en administratif)

J’étais donc au delà de la moyenne ; cela me permettait de me dégager du temps pour recevoir les familles, mais aussi pour que l’équipe puisse préparer des activités en amont.

De plus, le fait d’être au dessus de la réglementation légale est un gage de qualité, il est judicieux que cela soit mis en avant auprès des familles.

Elle est prête à te confier sa fille avec plaisir 😊

3. Suivre son business plan après l’ouverture

Tu vas passer un temps considérable dans l’élaboration de ton business plan. Et même si tu te fais accompagner dans cet étape, tu vas te rendre compte que le business plan est un formidable outil

Au début, il va te permettre de savoir si ton projet est rentable . Tu vas aussi le présenter à ton banquier pour la demande de prêt.

Et une fois ton projet aboutit, tu vas pouvoir comparer le prévisionnel au réel. 

De mon côté, tous les semestres, je prenais à nouveau mon business plan pour savoir si j’étais toujours dans mes objectifs.

Cet article pourrait te plaire :   Quel est le délai pour ouvrir une micro-crèche ?

4. Penses à la suivante 😛

Et oui, en multipliant les structures, tu vas pouvoir optimiser certaines dépenses.

Et notamment, le salaire de ta référente technique, qui va être divisé entre la première et la seconde micro-crèche.

Même chose pour ton salaire.

Le fait d’avoir une seconde structure va aussi te permettre de négocier les contrats auprès des différents partenaires (repas, extincteurs …). 

Et puis, étant donné que tu seras déjà connu par la première (et en général le bouche à oreille marche rapidement quand il s’agit d’accueil de bébés), la seconde micro-crèche devrait se remplir plus vite !

 Ces conseils t’inspirent ? Partage-moi tes commentaires !

56 Commentaires

  1. Gwendoline

    Super article, merci pour tes précieux conseils!

    Réponse
    • Sophie

      Ravie de pouvoir t’aider 😉

      Réponse
      • AFONSO-CORCEIRO

        Bonjour , je suis auxiliaire de puériculture en phase d’ouvrir ma micro-creche. Merci infiniment pour cette bienveillance et se partage  » le cœur de notre métier ». Pourrais tu m’éclairer si tu le veux bien sur les subventions que l’on peut sollicité , où je peux me renseigner car je suis en fasse final du projet mais sans subventions mon prévisionnel est un peu léger et je ne trouve pas vers qui me tourner🙏🙏🙏 merci encore pour cette article

        Réponse
        • Sophie

          Bonjour,

          tu peux demander une subvention auprès de la CAF. Il y a des critères à respecter. Sinon, je te conseille de te tourner vers cet article qui donne divers accompagnements 🙂

          Réponse
  2. Adeline

    Je viens de découvrir ton site merci pour tous ces conseils car j’avoue que ce n’est plus une idée qui me traîne dans la tête mais une véritable envie d’ouvrir une micro crèche et je dois avouer qu’on ne sait pas toujours par où commencer et le stress de se louper surtout je pense que tu vas beaucoup m’aider.
    Bonnes continuations et merci.
    Adeline

    Réponse
    • Oughou

      Merci pour ton aide, ta générosité et tes conseils . C’est un accompagnement très bénéfique pour tout les porteurs de projets !!! Merci pour tout 👍

      Réponse
      • Sophie

        Merci beaucoup pour ce gentil message, c’est tellement encourageant ☺️

        Réponse
  3. frick

    Bonjour, merci pour toute l’aide que vous nous apportez. Dans mon cas je suis infirmière et je n’ai aucune Expérience avec la petite enfance. Donc je serai gestionnaire administratif si j’ai bien compris. Dans ce cas il me faut une referente technique soit puéricultrice ou éducatrice de jeunes enfant plus combien de salariés ? Vous n’aviez pas de femme de ménage ?

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Céline,

      lorsque j’ai créé ma première micro-crèche, j’ai pu embaucher une infirmière comme référente technique.
      Le diplôme n’était pas celui recommandé par le décret, mais étant donné qu’elle avait de l’expérience petite enfance, cela a été validé par la PMI.
      Si tu n’as pas d’expérience dans ce domaine, tu devras en effet recruter une EJE ou puéricultrice avec de l’expérience.
      Pour les salariés, tu pourras en embaucher 2 ou 3, tout dépend de ce que tu veux.
      Pour la femme de ménage, non, c’est le personnel qui s’occupe de l’intendance.

      Réponse
    • Victoria AUMONT

      Bonjour je suis IDE aussi et j’aimerais me lancer dans ce projet. Avez vous réussi à le concrétiser?

      Réponse
  4. MARINA

    Bonjour Sophie,

    Je tiens vraiment à te féliciter pour ton blog que je viens de découvrir et surtout te remercier infiniment de partager avec nous toutes les démarches à effectuer avant de se lancer dans l’incroyable aventure de la création de micro crèche.
    Pour ma part, j’ai 43 ans et un parcours atypique. Commerciale, animatrice dans l’évènementiel et autres domaines, hôtesse au sol dans l’aérien puis maritime et enfin co-gérante d’un complexe resto-bungalow , au moment où je commençais à écrire une série de contes pour enfants s’en est suivi un grave accident au camping. Soldé par un trauma crânien et des centaines d’hospitalisations, il m’aura fallu plus de 6 ans avant de pouvoir à nouveau être sur pied malgré quelques séquelles. Je ne suis pas maman mais toute ma vie j’ai gardé des dizaines d’enfants au point que même mes ami(e)s m’appellent Tatie Nell. J’ai suivi une formation diplômante de management l’an dernier dans le secteur de l’hôtellerie mais compte tenu de la situation critique sanitaire ce secteur d’activité ne recrute pas vraiment. Après quelques mois de réflexions concernant mes passions, mes centres d’intérêts et comme je sais diriger et encadrer des équipes je me suis inscrite cette année mi-avril au CAP de la petite enfance en ligne dans la perspective d’ouvrir ma propre crèche. Mais j’étais à 1000 lieux d’imaginer que cela pouvait être aussi complexe au niveau des démarches et de l’investissement financier. Et je n’ai pas vraiment pu suivre mes cours correctement pour cause d’hospitalisation durant 3 mois et demi. Je commence donc à reprendre le chemin des classeurs mais j’avoue mais que ce n’est pas évident. Déménager et suivre des cours en même temps quand on a des problèmes de santé est loin d’être évident. Et tu es vraiment la PREMIERE à me redonner courage et l’envie de me battre. J’ai déjà un local à ma disposition qui fût autrefois une grande épicerie puis loué à diverses entreprises de gestion/comptabilité. Il s’agit d’un local disposant déjà de nombreuses pièces séparées. Il avoisine les 100m² et est idéalement situé en face d’une école primaire, non loin d’une école maternelle et ‘un collège. Il y a également une grand espace vert vague derrière non constructible appartenant à la commune où il serait, en principe, possible d’aménager en aire de jeux clôturé avec accord de la commune. J’envisage d’être la gestionnaire et d’embaucher une puéricultrice qui assurera la direction ainsi que 3 employés de la petite enfance (CAP minimum). Je ne voudrais pas trop t’embêter mais j’espère pouvoir échanger le plus souvent possible avec toi en suivant tes conseils car tu es un si bel exemple à suivre !!! Je te félicite pour tout ce travail si bien accompli. Je t’embrasse. Marina de la Guadeloupe (soleil et plages vous embrassent toutes)

    Réponse
    • Sophie

      Je suis vraiment touchée que tu es pris la peine de m’écrire un si long commentaire ☺️
      Je suis à ta disposition si tu veux échanger, avec plaisir !
      Bon courage dans les études 😉
      Ton local à l’air bien en tout cas, alors oui il y a des démarches administratives qui sont lourdes et longues mais n’abandonnes pas pour autant, tu en seras que plus fière après 😀 Merci encore à toi et passes une bonne journée !

      Réponse
      • Ophélie Volatron

        Bonjour Sophie, merci pour votre blog et tous vos conseils avec humour, c’est super.
        Je souhaite monter ma micro crèche mais un point noir me bloque…. Le tarif demandé aux familles !
        C’est un accueil très cher, et donc réservé qu’à une certaine classe.
        Et la mixité dans toute ça ?
        J’ai, peut être à tort, cette idée, que les gestionnaires se font de l’argent sur le dos des enfants 😱😕.
        Je suis EJE, et ce ne sont pas du tout mes valeurs.

        Le projet d’une petite structure m’attire tellement mais si je monte une structure non rentable, tout s’écroule… Je suis un peu perdu la dedans.
        Merci de me partager ton avis.
        Ophélie

        Réponse
        • Sophie

          Bonjour Ophélie !
          Ravie de savoir que mes conseils puissent te rendre service ☺️

          Pour le tarif, en effet, ce n’est pas donné, mais c’est le coût de la qualité.
          Par exemple dans mes micro-crèches, il y avait 4 professionnelles pour 10 enfants.
          Donc oui ça parait cher mais les charges salariales sont énormes …

          Je suis aussi EJE et ce n’est pas dans mes valeurs de me faire de l’argent sur le dos des familles.
          Mon but est de créer un cocon où tous le monde se sente bien.

          Après, il y a des aides pour les familles notamment le Complément Mode de Garde (jusqu’à 860 € /mois remboursés) ainsi qu’un crédit d’impôt.

          Réponse
        • SAPHO BUZAN

          Salut Ophelie, voilà qq années que j’essaie de te retrouver je te vois en commentaire ici, alors je tente !
          j’espère avoir un retour je te laisse mon mail
          saphomorgane@live.fr
          Des bisous 😊

          Réponse
          • Elise

            Bonjour, merci encore pour tous vos articles très intéressants. Petite Question : comment avez vous fait pour travailler dans votre structure avec votre CAP. Jai cru lire dans la réglementation qu’il fallait une expérience minimum. Est ce toujours le cas ? Je souhaite me lancer dans la création d’une ou 2 micro crèche et passer un cap en parallèle. Par contre à l’ouverture je n’aurai pas assez d’expérience dans le domaine. Merci de m’éclairer.

          • Sophie

            Salut Elise,

            la PMI m’a validé l’autorisation de travailler dans ma structure.
            Il est possible de recruter une personne sans experience

            De ton côté, tu peux utiliser ton diplôme pour pallier les remplacements de ton équipe par exemple

      • Anais Guerreiro

        Bonjour,

        L’article est super intéressant, ça aide.
        Un grand merci !
        J’aimerai ouvrir ma micro crèche en Franchise. Je sais que je serais aidé et appuyer pour le projet et la pérennité de la micro crèche mais à ce stade certaines personnes essaie de me faire douter… La rentabilité sera t’elle suffisante, le salaire en tant que gérant sera t’il correcte pour vivre sans finir dans le rouge chaque mois ? C’est un projet qui me tient vraiment à cœur mais avant de débourser la somme dûe au franchiseur je souhaiterai être sûre de me lancer dans unbprojet qui pourra perduré. Je souhaite aider les familles dans le besoin et accueillir les enfants dans la bienveillance. Je sais ce que c’est d’avoir du mal à trouver un mode de garde et c’est pourquoi je ne veux pas lâcher.
        Merci d’avance 😊

        Réponse
  5. Jean pierre Belmonte

    Chère Sophie
    j’ai beaucoup apprécié ton blog. Mais je coince sur un petit article.
    Quand tu dis qu’il faut 17 familles pour 3 jours de forfait à 1000€ , je ne comprends pas comment on peut rentrer 17 familles sur 5 jours par semaine !
    j’attends ta réponse avec impatience.
    Cordialement
    Jean-Pierre.

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Jean Pierre,

      Tu fais partie d’une minorité d’hommes à venir sur mon site, alors merci !!
      Je parle de 17 enfants accueillis sur des créneaux de 3 jours par semaine et non 5 !

      Réponse
      • Garnier

        Merci pour ces conseils précieux, qui donnent une excellente base dans nos projets. Quel salaire parvenez vous à vous octroyer avec une seule structure au démarrage?

        Réponse
  6. Jean pierre Belmonte

    pour remplir ta crèche à 100 %, il te faudra 10 contrats de 5 jours d’accueil, soit 1500 x 10 = 15 000 € de chiffre d’affaires sur le mois. Si on part sur des forfaits 3 jours, il te faudra 17 familles soit un CA de 17 x 1000 = 17 000 €, donc 2000 € de plus !
    Je ne comprends pas ce calcul !!
    Merci de m’éclairer
    Cordialement
    Jean-Pierre

    Réponse
    • Sandrine RICLAR

      Jean-Pierre, la crèche a une capacité d’accueil de 10 enfants par jour, et elle est ouverte 5 jours par semaine.
      Ce qui représente 50 heures de garde disponible.
      Donc soit 10 enfants pour 5 jours par semaine (10X5=50 heures) soit 17 enfants pour 3 jours par semaine (17X3=51heures)
      Le tarif pour 5 jours étant de 1500€, 10X1500=15000€
      le tarif pour 3 jours étant de 1000€, 17X1000=17000€
      Différence 2000€!

      Réponse
      • Jérôme S.

        Sandrine RICLAR, selon votre calcul. L’enfant est gardé 1h par jour… ?!
        10 enfants => 10 * 1h = 10h
        10 enfants pendant 5 jours => 10h * 5 = 50h.

        Mais les enfants ne sont pas gardé 1h par jour ?!

        Réponse
    • Sophie

      Mais tu auras un peu de tout concernant le nombre de jours d’accueil des enfants :
      – une minorité d’enfants accueillis 5 jours/ semaine
      – quelques un 4 jours
      – un peu plus 3 jours /semaine
      – et encore plus de 2 jours/ semaine
      – et pourquoi pas des 1 jour/semaine si tu le souhaites.

      C’est cette mixité des contrats qui va te permettre d’augmenter ton CA.

      Est-ce que c’est plus clair pour toi ?
      Passe une belle journée

      Réponse
  7. Laetitita

    Bonjour Sophie, merci encore pour cet article très intéressant ! J’ai une petite question… est-ce qu’en tant que gestionnaire avec un CAP AEPE, le fait de s’inclure dans l’effectif de l’équipe au début (en recrutant 3 personnes à l’ouverture) permet de se verser un salaire plus rapidement ( dans les premiers mois) ? Merci bcp pour ta réponse.

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Laetitia,

      Il est vrai que si tu fais partie de l’équipe, tu vas économiser un poste et donc, arriver plus vite à te dégager du bénéfice en tant que gestionnaire.
      J’ai d’ailleurs appliqué cette méthode les premiers mois de mon ouverture

      Réponse
  8. Cathelain

    Bonjour Sophie merci pour ces renseignements très constructifs, je suis pleine création de ma micro-creche ouverture prévue en septembre 2021, avec des horaires atypique 6h 22h du lundi au dimanche selon la demande, combien me conseillez vous d’embaucher pour effectuer mon roulement sachant que je me compte dans le personnel.
    Merci pour votre réponse.

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour !

      Je te conseille de préparer un tableau avec en ligne le personnel et en colonne ton amplitude, heure par heure.
      Pense à prévoir du personnel en nombre lorsqu’il y a le plus d’enfants et pendant les heures de repas/gouter.
      Et réduit ton personnel à l’ouverture, à la fermeture et les week-ends.

      Une question : pourquoi prévoir des horaires aussi larges ?

      Réponse
      • Patricia Cathelain

        Pour vous répondre lors de mon études de besoins et lors de mon questionnaire, je me suis aperçu qu’il y a de la demande surtout en milieu médical et pour ceux qui travaille dans le commerce (exemple Auchan ou autres) les famille mono parentale etc

        Réponse
      • Roussel Solveig

        Bonjour Sophie et Patricia, je suis également en plein projet micro-crèche . Je suis entrain d’effectuer mon businessplan et j’aurais des questions ,ayant la même amplitude horaire presque dans mon village 6h / 21h.

        *Combien de réponses avez vous attendu pour finaliser votre rédaction (la je suis a 14 personnes prête a inscrire leur enfant)?

        *Comment gérez vous les repas du soir? Egalement inclus dans le tarif horaire ? Lors de ma demande au prestataire il me dit n’avoir qu’un choix donc s’il y a un repas les soir, il sera identique a celui du midi

        Et Sophie j’ai suivie votre trame pour écrire mon étude de besoin mais je suis perdu à savoir à quel moment je dois intégrer la synthèse de mon questionnaire.

        Un grand merci pour votre retour et Sophie pour votre blog

        Réponse
        • Sophie

          Hello !

          Pour ma part, je n’ai jamais fait de questionnaires. Si cela t’es vraiment demandé, il en faudrait une centaine pour que ce soit vraiment explicite.
          Vu mon amplitude (8-18h), les repas du soir n’étaient pas prévu. Peut-être que si des familles récupèrent leur enfant plus tôt, tu ne devrais pas inclure le repas du soir dans les tarif journalier.

          Pour l’étude de besoins, tu peux ajouter une partie questionnaire, comme je te dis, je n’ai pas fait de questionnaires !

          Réponse
  9. Aude

    Bonjour Sophie,

    Je profite de l’interaction de votre blog et vous demande certains conseils:
    Je suis assistante maternelle à domicile depuis 7 ans avec le cap petite enfance et auparavant était commerciale !
    Et depuis longtemps j’ai le besoin d’évoluer et de séparer travail et perso et surtout me sentir plus professionnelle et avoir une visibilité. Et l’on m’a suggéré l’ouverture d’une micro crèche et voilà où j’en suis. J ai regardé un peu mais je ne comprends pas comment une micro crèche peut être rentable et me permettre de gagner mon salaire actuel alors qu’il faut embaucher?
    Comment trouver une personne referente ?
    A t’on besoin d’argent personnel car je n’en ai pas et les banques sont elles réceptives à ce projet? Alors qu’elles ne considèrent pas notre travail à domicile ?
    N’étant pas une entreprenneuse innée, j’ai vu des sites proposant de l’aide pour monter le projet et en lien avec des banques, est ce fiable?

    Mon interrogation est plutôt sur le avant de la création.
    Cela fait beaucoup de questions et je vous remercie par avance de votre réponse😀
    Aude

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Aude !

      Je vois que tu te poses plein de questions !
      Je vais tenter d’y répondre, en te notant le lien vers les articles qui correspondent ;
      – rentabilité : au niveau de la rentabilité, une seule micor-crèche ne suffira pas, si tu n’es pas référente technique. Il faut en général en ouvrir 2 ou 3. Après, tout dépend de ton salaire actuel 😁
      – comment trouver une personne référente : tu peux publier une annonce,ce via Facebook, pôle emploi, les écoles d’EJE …
      – généralement, un apport est toujours demandé par les banques. J’ai publié un article à ce sujet
      – je ne sais pas de quels sites tu parles pour aider à monter un projet, je ne peux pas t’aider …

      Si jamais tu as d’autres questions, n’hésites pas à me les demander par mail (sophie@creer-sa-micro-creche.fr)

      Réponse
  10. cruz

    Bonjour Sophie

    Déjà, un grand merci pour vos renseignements qui ne font que conforter mon envie d’ouvrir une micro-crèche.
    Ma situation est particulière, car je n’ai aucun diplôme dans la petite enfance. J’ai aidé mon mari dans son entreprise d’électricité pendant 20 ans et élevé nos 3 filles.

    Aujourd’hui, ce projet est le mien et il me tient à cœur. Être maman est pour moi le plus beau métier et j’aimerai apporter mon expérience et faire mon bout de chemin.

    Je ne sais par où commencer?

    J’ai un très grand terrain où j’aimerai construire cette structure.
    Vos conseils seraient de grande aide.

    Un grand merci et continuez votre blog qui est formidable!

    Jessica

    Réponse
  11. Magali

    Bonjour, Merci de ces conseils, une petite question: Pourquoi la référente technique est employée à des tâches administratives?

    Réponse
    • Sophie

      Tout dépend des tâches que tu vas lui confier !

      Pour ma part, ces tâches administratives consister à passer les commandes de repas, vérifier les plannings du personnel et des enfants …

      Réponse
  12. yann

    Bonjour Sophie,
    je me permets de vous écrire pour avoir quelques conseils.
    Nous aimerions ouvrir une crèche avec ma femme, mais nous avons une questions sur la rentabilité car le but est évidemment d’améliorer le site voir d’en ouvrir d’autres.
    Comment peut-on s’en dégager avec la masse salariale et surtout à partir de combien de temps on peut en dégager ?

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Yann, je vous conseille fortement de préparer votre business plan pour pouvoir faire le calcul.
      La masse salariale constitue la plus grosse charge, mais il faut tout prendre en compte.

      Il est compliqué de répondre à votre question, il manque des éléments pour vous apporter une réponse correcte.

      Réponse
  13. Rabinovitch

    Bonjour, merci pour ce blog et le temps que tu prend pour répondre aux questions ! J’ai le projet d’ouvrir une micro-crèche , j’ai beaucoup de mal à trouver un local et là j’ai peut-etre trouver une micro-creche a acheter. La référente technique est aussi la gestionnaire. Elle veut rester là RF , penses-tu que ça peut-être une bonne solution ?

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour,
      honnêtement, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée.
      C’est sa structure, et même si elle décides de la revendre, je pense que ça va être compliqué pour elle de rester uniquement référente technique …

      Réponse
  14. Marine

    Bonjour,

    Je souhaite monter une micro-crèche seulement je ne sais ni par où commercer, ni à qui m’adresser afin de m’aider à suivre les bonnes étapes.

    Il y a deux/trois ans j’avais ce projet puis j’ai abandonné car je ne savais vraiment pas vers qui me tourner afin de pouvoir me lancer ! Je suis tombée sur votre blog, qui est fantastique et qui m’aide à y voir un peu plus clair.

    Cependant, quelles sont les premières démarches à effectuer afin de savoir par où commencer ce projet ? Vers qui me tourner pour les aides afin de savoir si l’on peut m’accompagner financièrement dans ce projet ?

    Dernière problématique : je n’ai pas le diplôme nécessaire (je suis diplômée d’un master professeur des écoles) puis-je donc monter cette micro-crèche ? Si oui, quelles sont les choses à prendre en charge n’ayant pas les « qualifications » demandées ?

    C’est sincèrement un projet qui me motive, mais je suis un peu perdue …

    Merci par avance du temps que vous allez prendre..

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Marine, je pense que le visionnage de cette vidéo pourra t’aider à y voir plus clair.

      Tiens-moi au courant ☺️

      Réponse
      • Aichata Kanoute

        Bonjour Sophie comment organiser le planning de travail de 4 personnes avec 50 h/semaine?? J’essaye de calculer mais je suis un peu perdue…Est ce des rotations pour l’ouverture et la fermeture ???

        Réponse
        • Sophie

          Salut !

          Oui c’est ça il faut généralement mettre en place des rotations
          2 personnes sur les ouvertures
          et 2 sur les fermetures

          Après je te conseille de faire des tests en mettant en place un tableau Excel

          Réponse
  15. Claire Lothe

    J adore. Tu expliques bien et tu as une belle plume.
    Merci

    Réponse
  16. ALNET RIBEIRO

    Bonjour Sophie, moi aussi j’envisage d’ouvrir une micro-crèche. Mais je ne suis pas dans le domaine, je suis ingénieure, donc je ferai seulement les tâches administratives. J’ai fait les calculs et c’est beaucoup de charges pour une seule micro-crèche, et tu dis bien qu’il faut avoir 2 ou 3 pour que ce soit rentable.
    Mes questions:
    1- est-ce que je dois être présente en tant que administrative? Le but serait de garder mon emploi actuel en attendant d’ouvrir plusieurs crèches pour pourvoir me faire un salaire. Peut-on prétendre en salaire de combien avec 3 micro-crèches?
    2- est-ce que les mairies, le département et la région nous aident financièrement dans notre projet?

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Alice, je vais tenter de répondre à tes questions :

      – tu n’es pas obligée d’être présente dans la structure. Mais par contre, assure-toi d’avoir une personne en qui tu as toute confiance. Tu sais, quand le chat n’est pas là …
      – ton salaire va dépendre d’énormément de choses. Moi par exemple, je me versai un petit salaire et je récupérai ensuite des dividendes en fonction de mon chiffre d’affaires. Tu peux te verser aux alentours de 1000 € net par crèche. Mais cela reste une moyenne !
      – si ta structure est privée, il est rare de prétendre à tes aides financières. Par contre, tu peux peut-être avoir droit à des aides d’investissement de la part de la CAF. Tout dépend de ton département, de ta zone d’implantation

      Réponse
  17. Khezami

    Bonjour je suis aide soignante et je souhaite ouvrir une micro crèche .comment commencer les démarche quel organisme peut m’aider ?pouvez vous svp sur tout sa .merci dans l’attente de vous relire

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour, je t’invite à lire cet article qui résume les étapes pour créer ta micro-crèche

      Réponse
  18. val

    Bonjour

    Je dois envoyer mon dossier complet à la caf

    Que dois je envoyer ?

    Merci de vore aide

    Réponse
  19. Melanie TANCREZ

    Bonjour

    Tout d’abord merci pour le contenu de vos articles 🙂 top !
    Une question me taraude : le taux horaire fixé par la MC est-il le même pour tous les parents ? ou est-il au prorata des revenus ?

    Réponse
  20. Brouillet

    Bonjour,

    Est-ce possible de créer sa micro-crèche en restant dans son travail à côté ? Et donc recruter pour que la creche soit completement gérer par d’autres personnes. Et récupérer seulement sur le bénéfices qu’elle génère ?

    Merci à vous
    Théo

    Réponse
    • Sophie

      Salut !

      Oui c’est possible, à partir du moment où tu délègues vraiment les tâches à des personnes de confiance.
      Par contre, de mon côté, il est quand même important d’etre au plus près de ses équipes, surtout dans un lancement de structure.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *