Pour préparer ton dossier auprès de la PMI, pas d’autre choix que de comprendre le remboursement de la CAF auprès des familles.

Tout simplement parce que c’est un agrément de vente que tu dois connaître sur le bout des doigts.

Et si jamais le mot CAF te donne de l’urticaire et l’envie de prendre tes jambes à ton cou, lis cet article.

Parce que je vais t’expliquer les choses simplement.

La PSU, Prestation de Service Unique

Avant de commencer, laisse-moi te parler des 2 modes de tarification possibles :

  • la Prestation de Service Unique ou
  • la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant.

La PSU est une aide versée par la CAF directement auprès des gestionnaire.

Elle complète les participations familiales, en fonction de 2 critères :

  • les revenus de la famille
  • le nombre d’enfants à sa charge

Tout cela dans la limite d’un prix plancher et d’un prix plafond fixé tous les ans par la CNAF.

Un autre point important à connaitre est que les réservations et la tarification se calculent à l’heure. Les familles paient donc uniquement pour le temps d’accueil qu’elles définissent.

Pour être plus clair, impossible en PSU d’opter pour une tarification à la journée.

Par contre, la PSU est payée au gestionnaire sur la base des heures facturées, et non des heures réelles d’accueil de l’enfant.

Si tu veux en savoir plus, tu trouveras ici un document de 2019 qui te donne tous les chiffres sur la PSU.

La PAJE, Prestation d’Accueil du Jeune Enfant

On aborde maintenant la PAJE.

Tu es prête ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Quel est le délai pour ouvrir une micro-crèche ?

Sois attentive, cette partie est très importante.

Déja, la PAJE comprend plusieurs aides. Par exemple, la prime à la naissance, l’allocation de base …

Mais ce qui nous intéresse, ça va être le CMG, le Complément de Mode de Garde.

Ici, à l’inverse de la PSU, la CAF ne te versera rien directement. Les familles te paieront la totalité des la facture et une partie leur sera ensuite remboursée.

Quelques conditions pour le remboursement des familles

  • Un minimum de 16 heures d’accueil dans le mois (soit au minimum 1 demi-journée par semaine)
  • Un taux horaire de mois de 10 €
  • Pour les personnes qui touchent l’aide Prépare (ex congé parental), le montant du CMG sera divisé par 2 si elles travaillent moins de 50 % du temps de travail initial.

Quels sont les montants de prise en charge ?

Étant donné que ces montants changent chaque année, je t’invite à consulter le site officiel pour avoir les bons chiffres.

N’oublie pas cette information importante : le CMG prend en charge jusqu’à 85 % des frais dus à la micro-crèche. Par exemple ton contrat est à 800 € par mois. La famille est dans une tranche de remboursement de 741,95 € (soit un remboursement de + de 92 %). Le montant remboursé pour cette famille sera deux 680 € (85 % du montant).

Comment ça se passe concrètement ?

  1. Tu prépares une facture à la famille en fonction du contrat d’accueil signé. Par exemple un contrat de 1000 €.
  2. La famille te paye directement les 1000 €.
  3. Tu prépare un tableau à la CAF avec pour chaque famille : le nom, le numéro d’allocataire, le nombre d’heures facturées et le montant total.
  4. La CAF vérifie que le taux horaire est inférieur à 10 € et déclenche le remboursement à la famille.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  6 astuces pour être rentable la première année

Il est essentiel pour toi de bien maîtriser cette méthode pour l’expliquer ensuite aux familles.

Si tu as la moindre question pose-la-moi en commentaire.