Des pédagogies il en existe des dizaines. Si désormais nous pouvons avoir le luxe de choisir vers quelle pédagogie se tourner pour nos enfants il ne faut pas pour autant oublier qu’à l’origine la crèche était un mode de garde et c’est tout. Ce sont les avancées en neuroscience qui ont permis de comprendre que l’enfant a des besoins et que si l’on stimule ces besoins grâce à des activités et environnements adaptés c’est un plus pour l’avenir. Mais alors comment faire le choix pour sa micro-crèche entre toutes les pédagogies existantes ? Je vais t’y répondre dans cet article.

Comment choisir la bonne pédagogie ?

Françoise Dolto, pédiatre, psychanalyste et autrice, est la première a affirmer que l’enfant est une personne. Selon elle, l’enfance a un rôle fondamental dans le développement de l’individu et c’est pour cela qu’il est nécessaire de le voir en tant que tel dès son plus jeune âge. Elle affirme aussi que l’enfant a des besoins nettement différents de ceux d’un adulte : 

  • des besoins physiologiques
  • des besoins de sécurité
  • des besoins d’appartenance
  • des besoins d’estime de soi
  • des besoins de réalisation de soi

Les structures de micro-crèche sont donc aujourd’hui organisées en fonction de ces besoins. C’est pour cela que chaque micro-crèche doit avoir un projet d’établissement dans lequel se trouve généralement un projet éducatif et pédagogique. 

Aucune pédagogie n’est meilleure qu’une autre, toutefois toutes les approches explorées ont leurs propres bénéfices vis-à-vis des enfants et sont très souvent complémentaires. Attention cependant car toutes les micro-crèches ne revendiquent pas l’exploration d’une pédagogie précise.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Dans la peau d'un gestionnaire de micro-crèche

En effet, généralement un mix de plusieurs pédagogies a lieu afin d’accompagner au mieux le développement de l’enfant. 

Les différentes pédagogies en petite enfance

Pédagogie Montessori

Cette pédagogie fondée par Maria Montessori, se base sur l’éveil sensoriel ainsi que sur le développement de l’autonomie de l’enfant. Les adultes autour de l’enfant favorisent la bienveillance et les rythmes / besoins de chaque enfant. Concernant l’autonomie, elle est favorisée grâce à la mise à disposition de matériels conçus pour les enfants et à taille d’enfant. Cette pédagogie Montessori a fait ses preuves partout dans le monde et est encore très actuelle (et appréciée des parents). 

Pédagogie Freinet

Cette pédagogie fondée par Célestin Freinet est alternative. Alternative car elle se base sur la liberté et l’expression libre des enfants en stimulant le travail coopératif sur la base de l’intérêt des enfants. Adulte et enfant ont ici un statut presque paritaire car c’est le conseil qui prend les décisions, ce qui renverse la donne sur le rapport au pouvoir. Il s’agit-là de proposer une pédagogie favorisant l’esprit critique de l’enfant.

Pédagogie Steiner

Cette pédagogie fondée par Rudolf Steiner est une nouvelle fois une pédagogie dite alternative. Il s’agit d’une méthodologie centrée sur l’enfant où les adultes œuvrent ensemble dans le seul but que ce dernier puisse s’épanouir dans son ensemble. Sa particularité est la conception spirituelle de l’être humain qui est au centre de toutes les activités éducatives. 

Pédagogie Institutionnelle

Cette pédagogie fondée par Fernand Oury est fortement inspirée par la pédagogie Freinet. Le but étant de créer et de faire respecter des règles de vie aux enfants à travers un engagement et leur participation directe. Des lieux de paroles, définis comme des institutions, sont mis en place à cet égard toujours pour favoriser l’esprit critique de ces derniers mais avec un côté plus philosophique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le zéro déchet en micro-crèche 

Pédagogie Pikler-Loczy

Cette pédagogie fondée par Emmi Pikler, permet d’accompagner l’enfant en se basant sur l’autonomie et la bienveillance. La relation avec les adultes qui l’entourent est affective, l’adulte intervient le moins souvent possible auprès de l’enfant mais reste présent pour que l’enfant puisse se développer, se construire et se sentir en sécurité. Autrement dit, les adultes partent du principe que l’enfant est naturellement compétent et n’a pas besoin qu’un adulte intervienne auprès de lui pour faire ce qu’il souhaite faire. 

Bien sûr cette liste est loin d’être exhaustive, je te donne ici les principales pédagogies mais tu peux aussi suivre la Slow Education par exemple qui tend vers une pédagogie liée davantage autour de l’écologie. Le principal étant que tu fasses les choses avec le cœur. Qu’est-ce qui t’anime à toi au quotidien, de quels types de familles souhaites-tu t’entourer dans ta structure ? Comment imagines-tu le monde de demain ? C’est en répondant à ces questions que tu trouveras la pédagogie qui sied le mieux à ta micro-crèche. Une nouvelle fois il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de faire, ce sera TA façon et si ce qui te semble l’idéal reste encore un mix de plusieurs pédagogie alors fonce ! 

L’essentiel reste que tu prennes du plaisir au sein de ta micro-crèche et que ça se ressente. Si tu as des questions n’hésite pas à m’en faire part en commentaire, j’y répondrais le plus rapidement possible.