Aujourd’hui j’aimerais te parler d’un sujet qui me tient particulièrement à cœur. C’est une valeur essentielle pour moi, il s’agit de la bienveillance.

Elle est au centre de tous mes projets et de ma vie. J’imagine que tu penses qu’un projet de crèche sans penser à la bienveillance, ce serait assez bizarre. La théorie est souvent très facile à imaginer, mais en pratique ce n’est pas toujours simple de rester bienveillant en fonction des situations.

pourquoi la bienveillance est importante pour moi ?

Tout d’abord, qu’est-ce que la bienveillance ?

C’est une « disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers autrui » d’après le Larousse. Heuuu Larousse, il faudrait être un peu plus clair, là 😆

Pour moi, la bienveillance est synonyme de bonté, d’indulgence. La bienveillance peut être tournée vers autrui, mais aussi envers soi-même.

En étant bienveillant avec toi, tu le seras aussi avec les autres.

Pourquoi c’est une notion qui est tellement importante pour moi ? Parce que c’est la base de mes relations avec les autres. J’accorde une importance primordiale au respect des autres, à leur écoute, leurs ressentis, leur bien-être. C’est dans une ambiance de respect mutuel qu’on monte et pérennise les plus beaux projets.

le respect

La bienveillance en crèche

Quand j’ai choisi les membres de mon équipe, j’avais toujours cette notion de bienveillance en crèche :

  • Est-ce que cette personne apportera suffisamment d’écoute aux familles ? aux parents inquiets de devoir laisser leur enfant pour la première fois à un mode de garde ? à ses collègues pour travailler en équipe de manière constructive et positive, etc. ?
  • Est-ce que cette personne sera dans le respect des consignes de la crèche pour permettre un bon fonctionnement au quotidien ?
  • Sera-t-elle ouverte aux sollicitations de ses collègues, dans la limite bien sûr de ce qu’elle peut faire ?
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  En immersion dans une micro-crèche

Au coeur de cette notion de bienveillance en crèche, il y a bien évidemment les enfants, et c’est là où le côté « indulgence » est important. Chaque enfant grandit et découvre à son rythme, accompagné et soutenu par l’adulte.

Le forcer à avancer ne changera pas là où il en est, bien au contraire, cela pourrait freiner son épanouissement et le braquer par rapport à l’adulte.

En tant que professionnels de la petite enfance, nous devons accompagner les enfants, et surtout, quand l’enfant a des difficultés :

  • colères répétées,
  • comportement agressif voire violent,
  • refus de s’intégrer au groupe,
  • etc.
enfant qui pleure
Surtout, on reste calme !

La bienveillance est à ce moment-là cruciale et nécessite souvent de réfléchir en équipe aux solutions qui peuvent être apportées à cet enfant (dans la douceur et l’accompagnement).

Et dans ta micro-crèche ?

Pourquoi je te parle de bienveillance ?


La bienveillance va définir l’accueil qui sera fait aux parents le matin quand ils vont amener leur enfant, la prise en charge des enfants dans la journée. Aussi bien sur la manière de proposer les activités et soins aux enfants que sur la manière d’être et d’agir en équipe, et l’accueil des parents en fin de journée.

Par exemple en fin de journée, quand elle a été un peu compliquée parce que beaucoup d’imprévus ou beaucoup de gestion de crises, on a hâte que les derniers parents arrivent. C’est là où on se doit d’accueillir les parents avec sourire et bonne humeur, prendre le temps d’expliquer la journée de l’enfant comme cela a été fait avec les familles déjà parties.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Gérer sa micro-crèche et avoir une vie privée, c'est possible ?

Les parents doivent se sentir accueillis, rassurés que tout se soit bien passé, l’accueil du soir est un moment-clé où la confiance en l’équipe se crée.

Je t’invite à réfléchir sur une charte à afficher, posant les critères de la bienveillance dans ta micro-crèche. Ça peut être tourné de manière un peu humoristique, enfantine, ou à la manière des « 10 principes de la crèche »…

Quelle qu’en soit la forme, cet outil te guidera dans votre recrutement. Il créera aussi une cohésion d’équipe autour des mêmes valeurs et rassurera les familles que tu accueilleras.

Et pour toi, la bienveillance prend(ra) quelle forme dans ton projet ? Viens m’en parler dans les commentaires.

bienveillance