Bien plus qu’un simple effet de mode, le zéro déchet est devenu un art de vivre dans notre société moderne. Mais alors, comment concilier accueil d’enfants en micro-crèche et écologie ? Je te réponds à cette question dans cet article. 

Avant toute chose, qu’est-ce que le zéro déchet ?

Le zéro déchet est un mouvement qui permet de réduire son impact environnemental et de devenir plus responsable. L’une des meneuses de ce mouvement est Béa Johnson, selon elle, réduire ses déchets est parfaitement possible dès lors où l’on met en vigueur 5 règles bien précises, aussi appelée, La règle des 5R. 

  • Refuser : refuser tout ce dont on n’a pas besoin
  • Réduire : avoir moins mais mieux
  • Réutiliser : réutiliser un maximum avant de changer
  • Recycler : recycler quand on ne peut malheureusement ni refuser, réparer ou réutiliser un objet
  • Rendre à la terre : composter les déchets organiques

Comment l’introduire dans une micro-crèche ?

Il y a différents leviers sur lesquels la structure peut travailler afin d’entamer une transition vers le zéro déchet et le mode de vie plus naturel. 

La nourriture

Les repas qui sont pris au sein de la structure peuvent devenir plus “green”. En effet, il suffit de quelques améliorations en interne et le tour est joué. Déjà la nourriture devra être de préférence locale, de saison et issus d’agriculture biologique. Les contenants à privilégier sont les contenants en verre, l’achat de la nourriture se fait en gros ou en vrac plutôt qu’à l’unité, bien entendu si ce n’est pas possible tu peux privilégier les achats d’aliments emballés dans du carton, qui est recyclable. Tu peux aussi imaginer créer un bar à vrac pour les céréales ou les biscuits par exemple. Bref à toi d’être inventive mais il existe mille et une façon de faire mieux pour la planète sans pour autant se prendre la tête 😉 !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi la bienveillance est importante pour moi ?

L’écologie

Un autre levier à actionner : l’écologie. Un terme un peu fourre-tout qui va te permettre de faire mieux au sein de ta structure. Je te recommande grandement d’expliquer aux enfants, le pourquoi tu fais les choses différemment, afin de planter une petite graine chez eux, d’éveiller leur conscience écologique et, qui sait, d’en faire de futurs adultes encore plus responsables et impliqués pour sauver la planète bleue. Je m’explique, tu peux par exemple apprendre aux enfants à ne pas laisser l’eau couler trop longtemps quand ils se lavent les mains, tu peux réaliser avec eux des activités manuelles avec exclusivement des matériaux naturels (faire des dessins dans le sable par exemple) ou de la récup’ (tu peux par exemple imaginer un pot à crayon avec un ancien pot de yaourt).  Tu peux aussi tout à fait imaginer créer un compost voire même un potager dont ils pourraient s’occuper, si tu as un petit extérieur dans ta structure. 

Bref les déclinaisons sont nombreuses, créatives et surtout ludiques pour les enfants tout en respectant l’environnement. Elle est pas belle la vie ?

Le zéro déchet

De ce côté là, il y a aussi pas mal de petites choses à mettre en place. Par exemple tu peux :

  • Proposer des couches lavables plutôt que du jetable
  • Utiliser des gants de toilettes lavables, ou des cotons réutilisables plutôt que des cotons à usage unique
  • Acheter des jouets de seconde main
  • Éviter de proposer du plastique en privilégiant des matériaux plus durables comme le verre ou le bois
  • Proposer de la vaisselle lavable et pas jetable
  • Réutiliser les cartons, papiers disponibles pour faire des activités avec les enfants
  • Créer les produits d’entretien maison en faisant par exemple sa propre lessive
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Gérer sa micro-crèche et avoir une vie privée, c'est possible ?

Bien entendu, la micro crèche ne sera jamais zéro déchet à 100% notamment pour des raisons d’hygiène évidentes. En tant que gestionnaire on ne peut pas non plus faire n’importe quoi. Il n’empêche que si tu peux réduire au minimum ton impact c’est plutôt cool. 

Alors forcément sur le papier ça peut paraître hyper simple de passer d’une micro-crèche à une micro-crèche zéro déchet mais bien évidemment tout ne se fait pas en un claquement de doigt. C’est plutôt sur la durée que les choses vont pouvoir se mettre en place alors pas de pression, commence petit par ce qui te paraît réalisable sans que ça ne te créer une charge mentale supplémentaire et puis réajuste au fil du temps. Consommer de manière responsable et durable c’est génial et je serais ravie d’avoir pu contribuer de quelques façons que ce soit à t’avoir poussé vers cette voie là mais n’oublie jamais que Rome ne s’est pas construite en un jour donc… pas de pression 😉 !

Il existe aussi un label, “Ecolo Crèche”,  le 1er label de développement durable dédié à la petite enfance. Tu peux d’ailleurs t’inspirer de nombreuses idées sur leur page Facebook.

Si de ton côté tu as des questions n’hésite pas à m’en faire part en commentaire je serais ravie d’échanger avec toi. Puis si tu as toi-même commencé un processus de micro-crèche plus naturel et que tu as des tips et astuces à nous confier dans les commentaires, c’est clairement le moment ou jamais de le faire.