Lorsque l’on décide de se lancer dans la grande aventure de la micro-crèche, la première chose qui nous vient généralement à l’esprit  c’est : “Mais combien cela va-t’il me coûter ?” puis “Vais-je être rentable rapidement ?”  

C’est vrai que c’est relativement délicat à mettre en place puisqu’au même moment on doit à la fois contracter un prêt bancaire, alors que l’agrément ne sera délivré qu’à l’ouverture, mais aussi  embaucher du personnel alors que les enfants ne sont pas encore inscrits et également payer le loyer d’un local alors que la PMI n’a pas encore validé le projet. 

C’est flippant, il n’y a pas d’autres mots et c’est pour cela que l’on se questionne autant. Surtout que bon, logiquement tu n’es pas comptable de formation donc tu ne sais absolument pas par où commencer. Mais… Pas de panique, à travers cet article je vais te communiquer tous les points importants à ne surtout pas oublier sur ton business plan, afin que tu puisses un peu te détendre et te lancer dans l’aventure de la micro-crèche sereinement, même sans avoir été comptable au préalable 😉 ! 

Qu’est-ce qu’un business plan ? 

C’est vrai que je te parle dans mon jargon de gestionnaire de micro-crèche alors que je peux être que tu ne sais même pas encore ce que c’est qu’un business plan. Prépare-toi, c’est un mot que tu vas beaucoup entendre lorsque tu vas te lancer concrètement dans ton projet de création de micro-crèche.

Le business plan est un document écrit qui permet de formaliser un projet d’entreprise. C’est la seconde étape du processus de création d’une société qui est réalisée après l’évaluation du projet. Le business plan peut également être utilisé lors du développement de nouvelles activités dans une société préexistante. Aussi,il est essentiellement utilisé afin de collecter des financements auprès de potentiels investisseurs. 

Pour ma part, le business plan est un fichier Excel qui comprend plusieurs onglets :

  • une fiche de synthèse,
  • un plan de financement,
  • un compte de résultat,
  • un plan de trésorerie,
  • les besoins en fond de roulement,
  • le seuil de rentabilité,
  • la trésorerie.

Pour le moment, nous allons nous attarder sur le compte de résultat et sur le détail à y faire figurer.

Voici un compte de résultat vierge :

Petite précision, il s’agit de mon propre compte de résultat et toutes les lignes ne sont pas à remplir obligatoirement. De la même manière, il est possible que tu aies besoin de rajouter des lignes. Si tu le souhaites, tu peux télécharger le fichier Excel du compte de résultat, un peu plus bas !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 5 questions à poser en entretien pour recruter une équipe au top !

Le chiffre d’affaires facturé

Pour ma part, mon chiffre d’affaires est de la prestation de service sans TVA (les micro-crèches ne sont pas assujetti à la TVA – voir ici)

Je te recommande de t’orienter plutôt sur quelque chose de réaliste, qui va augmenter au fil du temps. Bien sûr, pour le réaliser tu devras préparer tous les tarifs en amont.

Les achats

achats micro-crèche

Je te conseille de faire des devis auprès de différents prestataires. Si cela peut t’aider, j’ai fait mes devis auprès du fournisseur Crèches and co et j’ai continué à travailler avec lui par la suite.

Bien sûr, tu n’auras pas le montant exact de tes achats mais cela te permettra de te rapprocher de la réalité.

Les charges externes

charges externes micro-crèche

Pour remplir cette partie, il faudra avoir des informations sur le local et sur la banque que tu vas choisir.

Les charges de personnel

Sois vigilante sur cette partie car le personnel représente TOUJOURS la plus grosse charge. Prends donc bien le temps de la remplir et par la même occasion de réfléchir au nombre de personnes qui vont t’accompagner dans ton projet. De qui sera composée l’équipe ? Quel sera le nombre d’heures que ces personnes feront par semaine et de combien sera leur salaire ? Tu dois vraiment réfléchir à ces questions qui l’air de rien sont une mine d’information. 

Rappel

Ce petit rappel sur les charges du personnel va très certainement t’aider dans tes calculs :

  • Les charges patronales = brut x 0,43
  • Les charges salariales = brut x 0,25
  • Le net = brut – charges salariales
  • Le net = brut x 0,8

Les impôts, charges financières et dotations

impots micro-crèche

Une fois ce tableau correctement complété, tu seras en mesure de savoir si ton projet est rentable. C’est l’étape la plus cruciale, ne la prend pas à la légère.

Et si je ne sais pas remplir ce fichier…

Il est évident que lorsque l’on a pas toutes des notions de comptabilité, il est parfois juste impossible de remplir ce fichier par toi-même et c’est ok. Je te recommande quand même de te l’approprier car d’une façon ou d’une autre c’est toi qui devra justifier de ces chiffres à la banque. Néanmoins, s’approprier les chiffres ne veut pas dire ne pas se faire aider. Tu peux donc parfaitement te faire accompagner par :

  • la chambre du commerce et des industries (qui propose une permanence gratuite juridique et comptable).
  • le réseau Initiative France (qui peut également te proposer des prêts à taux 0).
  • le réseau BGE (qui accompagne les créateurs d’entreprise).
  • un expert comptable.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les 15 points à déléguer à votre expert comptable

D’ailleur, concernant l’expert comptable tu peux le consulter pour diverses raisons, je t’ai rédigé tout un article à ce propos mais pour te donner une idée, il peut aussi t’aider en cas de contrôle fiscal, de paiement de tes charges salariales, de rédaction de ton statut, bref pour tout un tas de raisons qui font que je t’invite à lire cet article 😉 ! 

Si ça peut te rassurer, saches que moi aussi je fais appel à un cabinet d’expert comptable. Mon cabinet c’est Numbr et il ont plusieurs cabinets un peu partout France, le plus selon moi c’est qu’ils sont spécialisés dans les prestations de service donc ils sont calés sur les micro-crèches. Si ça t’intéresse je peux te proposer mon lien de parrainage qui te permettra de profiter de 2 mois offerts, je t’invite à m’en faire la demande par mail.

En tout cas j’espère que cet article a pu t’aider à te lancer dans ce long processus qu’est la rédaction du business plan. Si tu as des questions n’hésite pas à m’en faire part, comme toujours, en commentaire et puis si tu souhaites aller plus loin avec moi, saches que j’ai une formation entière dédiée à la création du business plan qui pourra sans doute te servir. D’autant que cette formation tu y as accès dès maintenant, qu’elle est accessible à vie, qu’elle contient 20 vidéos et modèle vierge pour créer ton business plan sans stress. Le gros plus ? Elle est disponible via ton compte CPF ! C’est donc le moment où jamais de craquer 🙂


formation business plan micro-crèche
Je n’ai pas pu confirmer ton inscription.
Ton inscription est confirmée ! Tu vas recevoir ton compte de résultats sous forme de mail sous peu 😊

Tu veux commencer desuite ?

alors télécharge ton compte de résultats GRATUITEMENT

et tu pourras mettre en application tous les conseils de l’article 🙂