Lorsque l’on décide de se lancer dans la grande aventure micro-crèche, la première chose qui nous vient généralement à l’esprit : “combien ça va me coûter ? Vais-je être rentable ?”

C’est vrai que c’est une partie vraiment délicate : 

  • on doit contracter un prêt bancaire alors que l’agrément ne sera délivré qu’à l’ouverture
  • les enfants ne sont pas encore inscrits mais je dois déjà embaucher du personnel
  • la PMI n’a pas encore validé le projet mais je dois m’engager sur un local et payer le loyer 

Moi aussi j’ai eu très peur de faire le premier pas quand je me suis lancée dans ce projet fou.

Jusqu’avant, je préparais des documents, je participais à des rendez-vous avec la PMI, la mairie mais lorsque j’ai dû m’engager financièrement, je peux te dire que j’ai eu des sacrés sueurs !

Parce qu’en fait, tu n’es pas comptable, et tu ne sais pas du tout par où commencer …

Mais don’t worry ! A travers cet article, je vais te communiquer les points importants à ne pas oublier sur ton business plan !

Parlons justement du business plan …

C’est vrai que je te balance le mot business plan comme ça, sans entrer dans les détails !

Prépare-toi, c’est un mot que tu vas beaucoup entendre lorsque tu vas te lancer concrètement dans le projet de création de micro-crèche.

Définition du business plan : 

Le business plan est un document écrit permettant de formaliser un projet d’entreprise. C’est la seconde étape du processus de création d’une société qui est réalisée après l’évaluation du projet. Le business plan peut également être utilisé lors du développement de nouvelles activités dans une société préexistante. Aussi,il est essentiellement utilisé afin de collecter des financements auprès des investisseurs.

https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-economique-et-financier/1198661-business-plan-definition-et-synonymes/

Pour ma part, mon business plan est un fichier Excel qui comprend plusieurs onglets :

  • une fiche de synthèse
  • un plan de financement
  • un compte de résultat
  • un plan de trésorerie
  • les besoins en fond de roulement
  • le seuil de rentabilité
  • la trésorerie
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les documents de fonctionnement d'une micro-crèche

Pour le moment, nous allons nous attarder sur le compte de résultat et sur le détail à faire figurer.

Voilà à quoi ressemble un compte de résultat vierge :

ATTENTION : il s’agit de mon propre compte de résultats et toutes les lignes ne sont pas à remplir obligatoirement. De la même manière, il est possible que tu aies besoin d’ajouter des lignes.

Si tu le souhaites, tu peux télécharger le fichier Excel du compte de résultat, un peu plus bas !

Le chiffre d’affaires facturé

Pour ma part, mon chiffre d’affaires est de la prestation de service sans TVA (les micro-crèches ne sont pas assujetti à la TVA – voir ici )

Orientes toi plutôt sur quelque chose de réaliste, qui va augmenter au fil du temps.

Bien sûr, pour cela, tu dois déjà avoir préparer tes tarifs.

Les achats

Les achats - business plan

Pour se faire, je te conseille de faire des devis auprès de différents prestataires.

Si cela peut t’aider, j’ai fait mes devis auprès du fournisseur https://creches-and-co.fr et j’ai continué à travailler avec lui par la suite.

Bien sûr, tu n’auras pas le montant exact mais essaies de faire quelque chose au plus juste.

 

Les charges externes

Pour remplir cette partie, il faudra avoir des informations sur le local et sur la banque que tu vas choisir.

Je rappelle qu’il y a certaines lignes que tu peux supprimer ou ajouter en fonction de ce que tu souhaites faire.

 

Les charges de personnel

Sois vigilant sur cette partie car le personnel représente la plus grosse charge.

Prends donc bien le temps de la remplir.

 

C’est donc le moment de réfléchir (si ce n’est pas déjà fait) au nombre de personnes qui va composer l’équipe, leur nombre d’heure/semaine et leur salaire.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  📌 TOP 20 de la sécurité en micro-crèche 📌

Rappel

Ce petit rappel sur les charges du personnel va t’aider dans tes calculs :

  • charges patronales = brut x 0,43
  • charges salariales = brut x 0,25
  • net = brut – charges salariales
  • net = brut x 0,8

Les impôts, charges financières et dotations

Une fois ce tableau correctement complété, tu seras en mesure de savoir si ton projet est rentable 🙂

C’est bien sympa tout ça, mais je ne sais pas remplir ce fichier

Il est évident que lorsque l’on a pas toute ces notions de comptabilité, il est juste impossible de remplir toi-même ce fichier.

Essaies quand même de te l’approprier car c’est toi qui vas devoir justifier de ces chiffres auprès la banque !

Mais surtout, faits toi aider !

 

Vers qui me tourner pour me faire aider avec le business plan

Comme je te l’ai expliqué, le compte de résultat n’est qu’une partie d’un business plan, mais il reste un document primordial pour connaître la rentabilité de ton projet.

Tu as plusieurs moyens de te faire accompagner dans l’élaboration de ce document :

  • un expert comptable
  • la chambre du commerce et des industries qui propose une permanence gratuite juridique et comptable
  • le réseau Initiative France , qui peut également vous proposer des prêts à taux 0
  • le réseau BGE, qui accompagne les créateurs d’entreprise

Et maintenant, il n’y a plus qu’à !


J’espère que cet article va t’aider à te lancer, et si jamais tu veux aller plus loi, j’ai créé une formation sur le sujet.

 

[et_bloom_inline optin_id="optin_3"]
Partager l’article :