Rédiger un business plan quand on n’y connaît rien en comptabilité

par | Mai 1, 2022 | Je monte ma micro-crèche | 25 commentaires

Lorsque l’on décide de se lancer dans la grande aventure de la micro-crèche, la première chose qui nous vient généralement à l’esprit  c’est : “Mais combien cela va-t’il me coûter ?” puis “Vais-je être rentable rapidement ?”  

C’est vrai que c’est relativement délicat à mettre en place puisqu’au même moment on doit à la fois contracter un prêt bancaire, alors que l’agrément ne sera délivré qu’à l’ouverture, mais aussi  embaucher du personnel alors que les enfants ne sont pas encore inscrits et également payer le loyer d’un local alors que la PMI n’a pas encore validé le projet. 

C’est flippant, il n’y a pas d’autres mots et c’est pour cela que l’on se questionne autant. Surtout que bon, logiquement tu n’es pas comptable de formation donc tu ne sais absolument pas par où commencer. Mais… Pas de panique, à travers cet article je vais te communiquer tous les points importants à ne surtout pas oublier sur ton business plan, afin que tu puisses un peu te détendre et te lancer dans l’aventure de la micro-crèche sereinement, même sans avoir été comptable au préalable 😉 ! 

Qu’est-ce qu’un business plan ? 

C’est vrai que je te parle dans mon jargon de gestionnaire de micro-crèche alors que je peux être que tu ne sais même pas encore ce que c’est qu’un business plan. Prépare-toi, c’est un mot que tu vas beaucoup entendre lorsque tu vas te lancer concrètement dans ton projet de création de micro-crèche.

Le business plan est un document écrit qui permet de formaliser un projet d’entreprise. C’est la seconde étape du processus de création d’une société qui est réalisée après l’évaluation du projet. Le business plan peut également être utilisé lors du développement de nouvelles activités dans une société préexistante. Aussi,il est essentiellement utilisé afin de collecter des financements auprès de potentiels investisseurs. 

Pour ma part, le business plan est un fichier Excel qui comprend plusieurs onglets :

  • une fiche de synthèse,
  • un plan de financement,
  • un compte de résultat,
  • un plan de trésorerie,
  • les besoins en fond de roulement,
  • le seuil de rentabilité,
  • la trésorerie.

Pour le moment, nous allons nous attarder sur le compte de résultat et sur le détail à y faire figurer.

Voici un compte de résultat vierge :

compte de résultats micro-crèche

Petite précision, il s’agit de mon propre compte de résultat et toutes les lignes ne sont pas à remplir obligatoirement. De la même manière, il est possible que tu aies besoin de rajouter des lignes. Si tu le souhaites, tu peux télécharger le fichier Excel du compte de résultat, un peu plus bas !

Le chiffre d’affaires facturé

Pour ma part, mon chiffre d’affaires est de la prestation de service sans TVA (les micro-crèches ne sont pas assujetti à la TVA – voir ici)

Je te recommande de t’orienter plutôt sur quelque chose de réaliste, qui va augmenter au fil du temps. Bien sûr, pour le réaliser tu devras préparer tous les tarifs en amont.

Les achats

achats micro-crèche

Je te conseille de faire des devis auprès de différents prestataires. Si cela peut t’aider, j’ai fait mes devis auprès du fournisseur Crèches and co et j’ai continué à travailler avec lui par la suite.

Bien sûr, tu n’auras pas le montant exact de tes achats mais cela te permettra de te rapprocher de la réalité.

Les charges externes

charges externes micro-crèche

Pour remplir cette partie, il faudra avoir des informations sur le local et sur la banque que tu vas choisir.

Les charges de personnel

charges personnel micro-crèche

Sois vigilante sur cette partie car le personnel représente TOUJOURS la plus grosse charge. Prends donc bien le temps de la remplir et par la même occasion de réfléchir au nombre de personnes qui vont t’accompagner dans ton projet. De qui sera composée l’équipe ? Quel sera le nombre d’heures que ces personnes feront par semaine et de combien sera leur salaire ? Tu dois vraiment réfléchir à ces questions qui l’air de rien sont une mine d’information. 

Rappel

Ce petit rappel sur les charges du personnel va très certainement t’aider dans tes calculs :

  • Les charges patronales = brut x 0,43
  • Les charges salariales = brut x 0,25
  • Le net = brut – charges salariales
  • Le net = brut x 0,8

Les impôts, charges financières et dotations

impots micro-crèche

Une fois ce tableau correctement complété, tu seras en mesure de savoir si ton projet est rentable. C’est l’étape la plus cruciale, ne la prend pas à la légère.

Et si je ne sais pas remplir ce fichier…

Il est évident que lorsque l’on a pas toutes des notions de comptabilité, il est parfois juste impossible de remplir ce fichier par toi-même et c’est ok. Je te recommande quand même de te l’approprier car d’une façon ou d’une autre c’est toi qui devra justifier de ces chiffres à la banque. Néanmoins, s’approprier les chiffres ne veut pas dire ne pas se faire aider. Tu peux donc parfaitement te faire accompagner par :

  • la chambre du commerce et des industries (qui propose une permanence gratuite juridique et comptable).
  • le réseau Initiative France (qui peut également te proposer des prêts à taux 0).
  • le réseau BGE (qui accompagne les créateurs d’entreprise).
  • un expert comptable.

D’ailleur, concernant l’expert comptable tu peux le consulter pour diverses raisons, je t’ai rédigé tout un article à ce propos mais pour te donner une idée, il peut aussi t’aider en cas de contrôle fiscal, de paiement de tes charges salariales, de rédaction de ton statut, bref pour tout un tas de raisons qui font que je t’invite à lire cet article 😉 ! 

Si ça peut te rassurer, saches que moi aussi je fais appel à un cabinet d’expert comptable. Mon cabinet c’est Numbr et il ont plusieurs cabinets un peu partout France, le plus selon moi c’est qu’ils sont spécialisés dans les prestations de service donc ils sont calés sur les micro-crèches. Si ça t’intéresse je peux te proposer mon lien de parrainage qui te permettra de profiter de 2 mois offerts, je t’invite à m’en faire la demande par mail.

En tout cas j’espère que cet article a pu t’aider à te lancer dans ce long processus qu’est la rédaction du business plan. Si tu as des questions n’hésite pas à m’en faire part, comme toujours, en commentaire et puis si tu souhaites aller plus loin avec moi, saches que j’ai une formation entière dédiée à la création du business plan qui pourra sans doute te servir. D’autant que cette formation tu y as accès dès maintenant, qu’elle est accessible à vie, qu’elle contient 20 vidéos et modèle vierge pour créer ton business plan sans stress. Le gros plus ? Elle est disponible via ton compte CPF ! C’est donc le moment où jamais de craquer 🙂


formation business plan micro-crèche
Je n’ai pas pu confirmer ton inscription.
Ton inscription est confirmée ! Tu vas recevoir ton compte de résultats sous forme de mail sous peu 😊

Tu veux commencer desuite ?

alors télécharge ton compte de résultats GRATUITEMENT

et tu pourras mettre en application tous les conseils de l’article 🙂

Cet article pourrait te plaire :   Charges patronales, salaire et dividende : tout ce que tu dois connaître sur le bout des doigts

25 Commentaires

  1. nadia

    Merci Sophie pour cet article top comme d’habitude !

    J’avais une question sur la TVA! Vous dites que les micro-crèches ne sont pas assujetties a la TVA. Il faut donc demander aux fournisseurs des factures TTC avec la TVA en moins si je comprends bien ?

    et au niveau des loyers de la mc peut on retirer la TVA ? comment l’expliquer au propriétaire ? Merci pour vos réponses 🙂
    A bientôt

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Nadia, fidèle au blog 🙂
      Oui les micro-crèches sont assujettis à la TVA, vous n’avez rien de spécial à demander aux fournisseurs, vous devez tout payer TTC et vous ne pouvez donc pas récupérer la TVA (idem pour le loyer).
      Pour les familles, vous faites simplement des factures sans faire mention de TVA.
      A bientôt Nadia 😉

      Réponse
  2. Laudillay

    Houlàlà, merci pour cette article! Je n’ai pas tout compris pour moi c’est un peu du « chinois » pour l’instant… mais vous nous donnez pas mal d’infos pour se faire aider et je vous en remercie!!! C’est vraiment super tout ce travail!! BRAVO à vous

    Réponse
    • Sophie

      N’hésitez pas à me dire ce qui n’est pas clair

      Réponse
  3. Fabienne

    Bonjour,
    Tout d’abord merci pour vos articles !
    Je me demandais à partir de quand on estime que le projet est viable. Dans mon BP je me trouve avec un équilibre entre les charges et les recettes et je trouve que c’est peut être risqué ça ne laisse pas la place aux imprévus. Mais à partir de combien on peut se dire que c’est bon ?
    J’espère que je suis claire dans ma question, pas toujours évident de noter par écrit ce que notre cerveau pense !
    Merci

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Fabienne,
      Pour que ton projet soit rentable, il faut absolument que tes recettes soient supérieures à tes charges.
      Sans ça, tu joues en effet sur un corde très sensible et tu ne dégages aucun bénéfice …
      Si tu ne peux pas faire baisser tes charges, je te conseille d’augmenter tes recettes (soit en renvoyant tes tarifs, soit en optimisant le taux de remplissage).
      J’espère avoir pu t’aider, et bon courage !

      Réponse
      • Fabienne

        Bonjour Sophie,
        merci pour ta réponse.
        A ton avis, si j’ai un bénéfice de 722€ par mois, est-ce que ça peut tourner ? sachant que je suis partie sur des recettes sur les tarifs le plus bas.

        Merci pour tes conseils

        Réponse
        • Sophie

          Pour être honnête, ça ne te laisse pas la possibilité d’anticiper des charges qui peuvent te tomber dessus.
          Par exemple, un appareil électroménager à remplacer, ou une panne électrique …

          Réponse
          • Fabienne

            ah mais du coup je l’ai prévu dans le budget prévisionnel tous les mois pour les réparations, entretiens etc…
            mais est-ce que je peux t’envoyer mon fichier prévisionnel pour avoir ton avis ? je ne sais pas si c’est possible…
            en tout cas merci pour tes réponses, ça m’aide à avancer petit à petit

  4. robert eva

    Bonjour,

    Merci à vous pour ce super article. Où peux t’on télécharger le fichier excel du compte de résultat vierge svp ? comme précisé dans l’article =)

    Merci par avance et continuez ainsi, vos articles sont très intéressants et parlent beaucoup !

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Eva et merci pour ton retour !
      Il y avait un petit bug, tu trouveras sous l’article la possibilité de télécharger le compte de résultats 😉
      Passes un bon dimanche

      Réponse
  5. Marie

    Bonjour,

    Je me demande comment définir le tarif horaire ? Y a t il des règles ?

    Merci pour toutes les informations, ça aide beaucoup.

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Marie,
      Pour le tarif, il va tout simplement dépendre de ton business plan.
      Tu le définit beaucoup en fonction de ton loyer, de ta masse salariale et du montant des travaux qu’il y a.

      Réponse
  6. ratigner

    bonjour, je ne parviens pas à trouver le lien pour télécharger le business plan…

    Réponse
    • Sophie

      Hello !
      sous l’article, avant les commentaires, il y a un espace où tu peux enregistre ton adresse mail, et je t’enverrai le compte de résultats.

      Réponse
  7. ratigner

    bonjour, je suis désolée, je ne parviens toujours pas à trouver l’endroit où on peut le télécharger… si je vous donne mon adresse mail, pouvez vous me l’envoyer?
    cordialement

    Réponse
  8. schwan

    bonjour, votre formation pour le bussiness plan d’une micro crèche est elle financée par le CPF? Si oui comment la retrouver?
    Merci beaucoup

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour !
      Oui ma formation est éligible au CPF, je t’envoie la procédure par mail 😉
      Passe une bonne journée

      Réponse
  9. Emilie

    Bonjour
    Quel salaire pour soi et diplôme minimum pour créer sa micro crèche ?

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Emilie,
      je t’invite à consulter cet article où je traite de la question du salaire 😉

      Réponse
  10. Aurélie

    Bonjour,
    Merci bcp pour tous vos articles. Celui-ci est particulièrement utile et me permets d’avoir une vision plus complète pour affiner mes calculs. Cependant, j’ai une question : je remarque que vous comptez dans vos charges la SACEM… Je n’avais pas imaginé qu’une micro crèche pouvait être redevable de la SACEM. Pourriez vous m’expliquer pourquoi s’il vous plait ?
    Merci d’avance pour votre retour.

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour Aurélie, non je n’ai rien complété dans cette partie ! Je suis partie d’un business plan basique et ensuite, vous pouvez supprimé les lignes que vous ne complétez pas

      Réponse
  11. DEBOURG

    Bonjour,

    Je suis en train de faire mon prévisionnel, petite interrogation concernant le nombre de jours d’ouverture de la micro crèche dans l’année… Vous conseillez de partir sur quelle base ? 230 ou 235 jours ? Car j’ai eu un devis pour les repas sur une base de 235 jours mais je viens de compter 229 jours …
    Merci pour votre aide 🙂

    Réponse
    • Sophie

      Bonjour, ce n’est pas 5 ou 6 jours qui devraient faire une grande différence sur ton tarif !
      Sinon, il te suffit de calculer le nombre de jours d’ouverture de ta structure

      Réponse
  12. Even Martine

    Top cet article pour commencer le business plan, c’est il me semble une bonne base. Merci Sophie

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *