Le projet social et de développement durable en micro-crèche

Sep 4, 2022 | Je monte ma micro-crèche | 3 commentaires

Quand tu prends le temps d’observer la liste des documents à joindre à ton dossier d’agrément, tu vois qu’il faut préparer un projet d’établissement. Le projet d’établissement comprend le projet éducatif et projet d’accueil ainsi que le projet social et de developpement durable dont nous allons parler plus en détail dans cet article. 

Le projet social et de développement durable, késako ?

En quelques mots, le projet social c’est le fait de réaliser un état des lieux précis de la structure d’accueil à la fois dans sa situation démographique, géographique, socio-économique et politique 🤓.

Le projet social permet donc d’avoir une idée précise de la commune et de faire ressortir en un rien de temps les besoins concrets et réels de la population au niveau des modes de garde. C’est ainsi que les micro-crèches prennent en considération les disparités sociales des populations au sein de la commune et peuvent implanter une structure qui a du sens 🔍.  

En effet, c’est en fonction des éléments qui vont ressortir du projet social que la micro-crèche pourra définir ses horaires d’ouverture mais aussi ses tarifs et ses initiatives / projets. Finalement l’objectif ultime du projet social c’est de créer un lieu adapté à son environnement et à sa population. Je trouve de mon côté qu’il complète plutôt bien l’étude de besoins que tu prépares en amont, lors de ta recherche de local 😌.

Et depuis le décret d’août 2021, une nouvelle dimension a été ajouté, celle de développement durable. 

“Parfois un peu floue, la notion de développement durable repose sur trois piliers : un aspect social, un aspect économique, et un aspect environnemental. Ces trois dimensions sont celles de l’activité humaine, trois enjeux pour l’homme et sa survie sur la planète.” (source https://www.kloranebotanical.foundation/fr). 

Les objectifs du projet social et de développement durable

Le projet social et de développement durable inscrit la structure dans une dynamique territoriale et partenariale, puisqu’il précise les objectifs et les moyens mis en œuvre en termes d’accessibilité à tous. Par exemple, si tu décides d’implanter ta micro-crèche dans une zone commerciale ouverte le dimanche, il faudra sans doute que tu prévois d’ouvrir toi aussi le dimanche. Si tu t’implantes dans une commune où le taux de chômage est élevé, proposer des tarifs plus bas afin que le plus de personnes possible puissent profiter de la micro-crèche 😏. 

Ton projet social et de développement durable va te permettre de t’adapter à la population. Donc prends bien le temps de fixer tes objectifs dans un cadre politique, social et économique. S’il est adapté il pourra s’étendre à plusieurs objectifs concrets qui boostent la commune comme : 

  • Faire de la micro-crèche un instrument de mixité sociale.
  • Lutter contre les exclusions et les inégalités.
  • Éduquer les futurs adultes de demain…

Tu devras notamment expliquer comment l’établissement s’inscrit dans une démarche en faveur du développement durable.

Les grandes lignes du projet social et de développement durable

Le projet social et de développement durable se matérialise par un document écrit. Ce document est créé lors de l’ouverture de la crèche et doit être mis-à-jour régulièrement. 

Concrètement, voici les grandes lignes qui doivent apparaître dans ton projet 🥳 :

  • Le contexte local :
    • Est-ce un milieu rural ou urbain ? Un quartier ?
    • Quel est le nombre d’enfants dans cette zone ? 
    • Quel est le taux d’activité des parents ? Le taux de monoparentalité ?
    • Est-ce qu’il y a des universités pas loin ? Des logements sociaux ? Un fort taux d’immigration ?
    • Quelles sont les structures existantes dans le milieu de la petite enfance ?   (d’autres lieux d’accueil, des écoles maternelles, des centres de loisirs sans hébergement, un centre social, des lieux d’accueil enfants-parents, des associations…)
  • Faire un point sur les besoins et les demandes des familles.
  • Parler du partenariat avec la commune.
    • Quelle est sa réalité, doit-il être construit ?
    • Quel est l’engagement des partenaires institutionnels : mairie, conseil général, CAF, conseil régional ?
    • As-tu des financements possibles ?
  • Quelles sont les modalités d’accès aux familles ?
    • Est-ce qu’il y a des priorités ? Si oui quels sont les moyens mis à disposition pour les urgences ? 
    • Et pour les rythmes de travail atypiques ? Pour les accueils occasionnels ? Les enfants ayant un handicap ou des cultures différentes ? Quels moyens sont mis à disposition ? 
  • La place des parents
  • Le travail en réseau
    • Est-il éthique ? 
    • Pourquoi et comment le mettre en place ? 
  • Le développement durable au sein de la structure concernant :
    • la consommation d’eau et d’énergie
    • la gestion des déchets
    • le mobilier
    • la restauration
    • la blanchissement, le nettoyage, l’entretien des locaux
    • l’information et les télécoms
    • les transports
    • les espaces verts
    • la bâti, la construction, la rénovation

Le fait de bien structurer ce projet social et de développement durable va t’aider dans la cohérence des propos que tu tiendras dans les échanges que tu auras avec tes futurs partenaires 🧐. Il est donc crucial de lui accorder le temps nécessaire. D’autant que même les professionnelles de la micro-crèche pourront s’appuyer sur ce document pour fournir des réponses aux questions qu’on risque de leur poser. 

Je pense que tu as désormais toutes les cartes en main pour réaliser un projet idéal 😎l.

N’hésite pas à partager des points que tu as fait volontairement apparaître dans ton projet social et de développement durable et dont je ne fais pas mention ici, cela pourra être utile et permettra d’étoffer l’article pour nous toutes 🙏.